Gaëlle, la vie zéro déchet d'une famille nombreuse.

Gaëlle, la vie zéro déchet d'une famille nombreuse.
"Nous avons divisé nôtre quantité de poubelles par 4 pour le mois ! Nous sommes 7 en tout à la maison !"

Portrait de Gaëlle, vers un nouveau mode de vie. 

Qui es-tu ?

Je me nomme Gaëlle, j’ai 41 ans. Je suis mariée et maman de 3 enfants de 16 ans et demi, 14 ans et 6 ans. Nous habitons à la valette du Var (à coté de Toulon).

Je suis préparatrice en pharmacie, mais n’exerce plus actuellement, car je viens de créer ma micro-entreprise ArcadiaCréa, plus en accords avec mes convictions personnelles. Il s'agit de créations diverses et de décoration à partir d’objets recyclés. Vous pouvez en découvrir davantage sur ma boutique en ligne

Je suis passionnée par la décoration d’intérieure, le minimaliste, le Feng shui. J’aime les balades en nature, la lecture, la musique et partager avec les personnes qui m’entourent.

Pourquoi et comment as-tu débuté ta démarche écoresponsable ? 

Je suis, depuis toujours, sensible à l’environnement grâce à l’éducation que m’ont donné mes parents : le respect de la nature et des personnes.

Cependant, ma dernière grossesse a déclenché un besoin de changement, la sensation que notre vie n’était plus, ou pas, la nôtre. Nous étions installés dans notre train-train quotidien avec un encombrement dû à notre probable surconsommation pour avoir l’impression de faire parti de la société !

Quelles actions écoresponsables as-tu mis en place ? 

J’ai commencé par me lancer dans le Feng shui, désencombrement de notre logement et de notre esprit. Puis vint une prise de conscience sur notre société, la manipulation opérée par les médias, les industriels...

Et, un jour, j’ai entendu parler de Béa Johnson !!! Une révélation !! Suivit par la lecture de la Zéro déchet family !!

Je suis donc allée plus loin dans ma démarche en : 

  • supprimant au maximum de produits industriels,
  • cuisinant de plus en plus du fait maison sans produits provenant de l’industrie (j’achetais déjà les fruits et légumes frais),  
  • faisant attention à leur provenance (pas toujours facile).

Puis vint le moment où j’ai pris la décision de diminuer nos déchets :

  • Achat en vrac pour les produits disponibles chez nous, produits frais, à la découpe, circuits cours des que possible !
  • Courses avec nos propres contenants. 
  • Suppression de certains produits ou aliments soit le sopalin, le coton, les goûters et petits déjeunés industriels
  • Installation d'un compost dans le jardin. 

J’en ai bien sûr parlé avec mon mari et mes enfants, nous leur avons expliqué, pourquoi ce changement. Les 2 ados étaient plutôt réfractaires à l’idée, ça va mieux maintenant !

Nous essayons d’acheter d’occasion lorsque cela est possible. Nous réfléchissons beaucoup plus avant nos achats, ils ne sont plus compulsifs.

Pour le ménage, j’utilise :

  • le vinaigre blanc,
  • le bicarbonate,
  • le savon de Marseille.

Pour nous laver, nous utilisons :

  • le savon d’Alep,
  • un shampoing solide (pas les ados pour le moment, car ils ne le souhaitent pas),
  • un dentifrice solide pour nous (pas les enfants, car essais infructueux !),
  • les mouchoirs en tissus sont en pourparler !

Quel impact a eu ta démarche ? 

Nous avons divisé notre quantité de poubelles par 4 pour le mois ! Nous sommes 7 en tout à la maison !

Il nous reste encore beaucoup de choses à changer dans nos habitudes, parfois, nous avons des petits craquages ! Cependant, il ne faut pas se décourager, le jeu en vaut la chandelle...

Pour notre planète, pour notre santé, mon fils ainé avait un surpoids qu’il n’a plus. De plus, mon troisième avait des troubles du sommeil et une tendance à de grosses crises ingérables qui ont quasi disparût depuis la diminution des produits industriels et pour notre porte monnaie !

Je pourrais vous écrire encore des lignes entières, mais cela serait beaucoup trop long !

La photo choisie par Gaëlle est l'oeuvre du photographe Philippe Manguin, elle représente l'arbre très connu de la forêt de Brocéliande. 

Le petit mot Lecaninole : 

Un grand merci Gaëlle pour ton témoignage, c'est bluffant ! Toutes ces actions mises en place avec 7 bouches à nourrir et faire vivre, c'est un beau challenge et une grande réussite ! 

Vous pouvez retrouver Gaëlle sur son blog, sa e-boutique, sa page Facebook ou son compte Instagram. Vous pourrez y découvrir ses créations diverses et de décoration à partir d’objets recyclés

Nous vous invitons à lire les témoignages suivants : 

Rédigé et publié par Léna le 08/10/2018 sur le blog lecaninole.fr