Les motivations de notre projet de Tiny House

photo de la tiny house du constructeur baluchon situé près de nantes. Petite maison en bois fabriquée sur une remorque de bateau.
La Tiny House, le choix d'un petit habitat écologique pour de grandes aventures en famille.

Pourquoi vivre dans une minuscule maison ?

Une toute petite maison en bois fabriquée sur une remorque de bateau, c'est un drôle de concept pour un grand nombre de Français. Cependant, une chose est sûre : ces constructions ne laissent personne indifférente.

Pour nous, c'est sûr, ça a été instantanément le coup de coeur ! La Tiny House, ça a été synonyme de liberté, un véritable cocon de bien-être et une solution parfaite à notre tendance à changer de logement tous les six mois.

À minuit, lors des embrassades de notre passage de 2016 à 2017, nous avons trinqué avec l'amoureux à l'année de la Tiny House et la venue d'un bébé. Ces projets ne tenaient, à ce moment-là, que de l'imaginaire. En réalité, nous avons tenu notre promesse faite l'un à l'autre, les deux arriveront en avril 2018 pour notre plus grand bonheur

La Tiny House, écologique et minimaliste.

Notre projet de Tiny House nous a permis d'avancer dans notre démarche écologique. En effet, plus d'un an d'attente entre la signature du devis et la livraison, c'est long ! Toutefois, c'était nécessaire, car une installation dans un si petit espace, selon nous, ne s'improvise pas. De notre côté, il y a eu une réelle préparation, nous ne pouvions pas simplement transférer le contenu de notre appartement dans une petite maison de moins de 15 m² au sol.

Enfin, Lambert pour sa part aurait presque pu, minimaliste de nature, il voyage léger et encore, lui aussi a dû se séparer de certaines affaires. Pour ma part, j'avais vraiment un long chemin à parcourir. Vous pouvez d'ailleurs retrouver ce travail fait sur moi-même à travers l'article Ma route du bordélisme au minimalisme.

Trier, vendre, donner, recycler, le désencombrement prend du temps. C'est aussi une démarche de développement personnel, savoir se séparer de ses objets, n'est pas toujours si simple que nous pouvons l'imaginer. Il faut apprendre à amoindrir la dimension émotionnelle des affaires personnelles. Entre nous, ça fait un bien fou ! Si vous souhaitez en savoir plus, découvrez les guides pratiques pour désencombrer votre bibliothèque, votre garde-robe, votre salle de bain ou encore vos papiers administratifs.

Pour avancer au sein de notre projet, nous avons énormément lu de bouquins, de forums ou encore de témoignages d'individus ayant des démarches similaires ou simplement une manière de vivre différente. Grâce à ces recherches, nous avons découvert la famille presque zéro déchet, véritable mentor de notre réduction de déchet. Puis, le minimalisme de Marie Kondo soit la bible du désencombrement ainsi que de nombreuses pratiques de DIY (Do It Yourself - Faire soi-même). 

Tant de découvertes, d'excitations et d'ateliers à mettre en place : l'année est passée vite ! Elle n'a fait que valider notre engouement pour la construction d'une petite maison écologique et durable, aux matériaux éco-responsables et biosourcés. 

La Tiny House est pour nous, la continuité de notre démarche visant à réduire un maximum, notre empreinte écologique soit la pression que nous exerçons par notre présence sur la nature. Les toilettes sèches sont un exemple simple, même si elles font peur à beaucoup, et que nous-même n'avons encore jamais eu l'occasion de tester. Nous savons que grâce à elle, nous économiserons chacun 36L d'eau pollués par jour. C'est pour notre environnement, mais aussi pour notre santé, nous avons aussi changé notre alimentation et nous visons à diminuer nos appareils électroniques afin de réduire la charge d'ondes électromagnétiques de notre logement. 

Une aventure à vivre en famille.

La Tiny House, c'est un cocon en bois, dont l'ossature est similaire à celle d'une contruction de maison traditionnelle en bois. Son isolation thermique résiste à différents climats, parfaitement adapté aux voyages. Nous ne savons pas cette petite maison sur roue voyagera beaucoup, mais elle est pour nous, le rêve d'une vie et d'une vue face à la mer à chaque réveil. Un petit nid entouré d'un grand espace pour les premiers pas de notre bout de chou à venir. 

Vous l'avez peut-être déjà compris, nous avons fait le choix de vivre en Tiny House en famille. Notre petit garçon, Isaac, va naître en avril 2018, en même temps que la livraison de notre petite maison. 

Lors de la naissance de notre projet, nous avions déjà envisagé la venue de notre enfant, il aura alors pour lui une chambre dans laquelle il pourra grandir et s'épanouir. Cette expérience, nous voulions la vivre de cette façon, nous souhaitions fonder notre famille dans ce petit cocon, afin de pouvoir offrir à notre enfant la possibilité d'avoir une ouverture sur la nature. L'idée est d'aussi de transmettre à notre petit garçon les valeurs du Hygge qui nous sont chères c'est-à-dire : ne pas s'encombrer, vivre avec l'essentiel et privilégier le partage de chaque moment et de chaque jour. C'est également la chance d'une reconnexion à la nature, fuir les bouchons, la pollution, le stress de l'émulation quotidienne en retrouvant un endroit calme et cosy. 

Cette aventure insolite est aussi un exercice au quotidien d'une démarche qui nous tient particulièrement à coeur, la communication non-violente. Vous imaginez bien que bouder dans un espace restreint n'est pas vraiment possible. L'évidence d'une Tiny House : il est difficile de vivre l'un à côté de l'autre, ce qui est parfait pour nous, car nous souhaitons veiller à vivre l'un avec l'autre, partager un maximum. Pour en connaître d'avantage sur la Communication Non Violente, nous vous invitons à lire l'article sur la clef du bonheur.

La Tiny House est en adéquation avec notre façon de vivre minimaliste et l'aventure que nous souhaitons vivre à court ou moyen terme. 

Une liberté accessible malgré la précarité. 

La Tiny House, c'est aussi l'opportunité de devenir propriétaire tout en restant mobile. Personne ne sera étonné si nous évoquons la précarité que nous pouvons rencontrer sur le marché de l'emploi. Aujourd'hui, nous sommes dans telle entreprise en CDI, mais cela ne veut pas dire que nous allons y faire les cinq prochaines années et encore moins notre vie. Investir dans la pierre à un endroit précis n'était pas un projet envisageable pour nous actuellement. 

La nécessité de rester mobile était pour nous un frein à l'investissement, nous avons tous les deux déménager plus de treize fois durant les huit dernières années. Inutile de préciser que nous avons la bougeotte facile d'appartement en appartement. Grâce à ce concept de maison mobile, nous déplaçons notre habitat et non nos cartons. Ce sont nos copains, fidèles déménageurs de coeur qui vont être ravis. 

Précédemment, nous vous expliquions notre volonté d'avoir un logement ouvert sur le grand air. Notre souhait est surtout de ne plus habiter dans un appartement, collés à des inconnus que nous entendons déjeuner, s'engueuler ou même faire pipi. Nous aurions pu louer ou acheter une maison avec un petit jardin toutefois, elle aurait sans doute été trop grande et super énergivore par rapport à nos besoins. 

De plus, c'est un investissement tout à fait abordable pour accéder à la propriété, il faut compter entre 55000 et 70000 euros pour une Tiny House sur-mesure et clef en main. Un autre avantage de la Tiny House est qu'il n'est pas nécessaire de faire la demande d'un permis de construire pour s'installer. Cependant, il faut tout de même se rapprocher de la mairie de la commune dans laquelle vous souhaitez vous installer pour faire une demande préalable de travaux. 

Baluchon, un véritable coup de coeur constructeur. 

Dès 2016, le concept de Tiny House nous avait séduit, cependant, nous n'avions pas les connaissances, ni le savoir-faire pour être auto-constructeur. Nous nous sommes alors lancés dans la quête de ce dernier. Nous avons fait plusieurs portes ouvertes, puis nous avons découvert : Baluchon

Idéalement située géographiquement par rapport à nous , cette entreprise proche de Nantes a tout de suite su nous charmer par son design d'intérieur soigné et ses idées novatrices en aménagement.

Laëtitia, Vincent et toute l'équipe sont des passionnés. Nous avons eu le coup de coeur dès le premier rendez-vous ! Ouverts et à l'écoute, nous avons ensemble élaboré notre Tiny House sur-mesure. Nous avons su immédiatement que nous souhaitions faire appel à leur savoir-faire.

Des personnes très sympathiques, le bonheur du sur-mesure grâce à une fabrication artisanale, la chaleur du bois et de la qualité des matériaux, comment ne pas complètement craquer ? Surtout, quand nous connaissons leur engagement dans le développement durable. Nous sommes sensibles à leur opération pour lutter contre la déforestation ou encore au soin accordé au choix des matériaux pour garantir une Tiny House recyclable à 97%. 

La photo de l'article appartient à l'entreprise Baluchon, c'est une de leur réalisation. Si vous souhaitez découvrir leurs autres constructions, rendez-vous sur leur page Facebook, Instagram ou directement sur leur site web

Alors, juste entre nous, et en bonne intelligence, nous ne sommes pas là pour briser les projets des gens, seulement pour échanger et s'apporter mutuellement. Alors pour ceux qui trouvent irresponsables, inconcevables ou autres propos rageux de vivre en Tiny House avec ou sans enfant, nous vous invitons avec un grand sourire à passer votre chemin. #QueDuLove

Vous avez envie d'en découvrir davantage sur :

Vous souhaiter démarrer une démarche vers le minismalisme, nous vous aidons à désencombrer votre maison grâce à nos guides pratiques : 

Rédigé et publié par Léna le 08/01/2018 sur le blog lecaninole.fr