Tiny House à vendre : tout savoir sur ces logements tendance !

Tiny House à vendre

Au sommaire de cet article

Les logements mobiles sont de plus en plus en vogue en France et un partout dans le monde depuis quelques années. L’un des plus tendance reste notamment la Tiny house dont la cote de popularité ne cesse de croitre au fil du temps. Vous envisager d’acheter une Tiny house ? Découvrez dans cet article l’essentiel pour vous en procurer une rapidement et en toute sécurité.

Tiny house : ce qu’il faut comprendre

Les Tiny houses étaient au tout début considérées comme de simples caravanes. Elles ont cependant connu une véritable progression dès 2014 avec la loi relative à l’accès au logement et un urbanisme rénové. Celle-ci avait essentiellement pour but d’accorder un peu plus de légitimité à des habitations relativement légères, parmi lesquelles figurent essentiellement les Tiny houses. Celles-ci sont depuis lors classées parmi les habitats normaux, et soumises aux mêmes lois qu’une maison classique.

Si plutôt qu’une petite maison sur roues vous préférez optez pour une tiny house fixe dont la superficie n’atteint pas la barre des 20mètres carrés, il vous faudra tout simplement faire une déclaration avant de démarrer les travaux. Cependant, si celle-ci excède cette superficie, une demande de permis de construire est indispensable.

Vente ou achat : une question d’usage

Les Tiny houses ont la particularité d’être assez polyvalentes. Elles peuvent donc tout comme les maisons classiques, servir à de multiples finalités. Vous avez par conséquent la possibilité de vous en servir en tant que première résidence, tout comme vous pouvez l’adopter en guise de lieu de séjour secondaire. Découvrez des annonces des tiny houses à vendre sur ce site.

La Tiny house comme principale résidence

Si la Tiny house que vous désirez acheter sera utilisée en guise d’habitat permanent, il est essentiel de tenir compte des différentes prescriptions de la loi à ce sujet. Celles-ci disposent notamment que les espaces destinés à l’installation des tiny house soient avant tout soumis à une autorisation d’aménager ou encore à une déclaration au préalable. Elle exige également que les résidences démontables qui sont les principales des occupants fassent l’objet d’un raccordement de réseau de distribution d’eau, mais aussi d’électricité et d’assainissement.

La Tiny house comme seconde résidence

Si le propriétaire désire également en faire usage en qualité de résidence secondaire, il devra essentiellement en faire usage pour un séjour de trois mois par ans. Dans cette mesure, la Tiny house peut être considérée comme une habitation passagère au même titre que la caravane ; celle-ci ne nécessite d’ailleurs pas la moindre autorisation de construction.

Tiny house clés en main

Il est possible de construire vous-même votre Tiny house. Cependant, cela nécessite souvent de faire d’importantes dépenses et surtout d’y consacrer du temps et de l’énergie. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est généralement recommandé de collaborer avec un constructeur de Tiny House en France ou tout simplement d’acheter un modèle clés en main tout neuf.

Tiny house prix

En ce qui concerne les modèles clés en main, il faut noter qu’ils sont assez diversifiés. Vous en trouverez notamment qui soient hors d’air et d’eau. Avec ce type de Tiny house, votre isolation et même l’étanchéité sont gérées à l’avance. Votre seule charge est d’effectuer votre aménagement.

Tiny house budget

En général, les Tiny houses vendues sur le marché sont disponibles en exemplaires très variés. Vous avez donc toutes les chances de trouver le bon modèle, quel que soit votre budget. Au cas où vous décidez d’opter pour un modèle de Tiny house tout fait, il faudra prévoir un budget minimal de 60 000 euros.

Tiny house tarif d’installation

L’installation d’une Tiny house n’est pas une évidence ! En effet, de longues heures sont souvent nécessaires d’abord pour le déplacement de l’ensemble, mais aussi pour le montage de votre petit abri mobile. Les prestations dans ce sens sont donc plus ou moins coûteuses. Cela dit, les tarifs peuvent varier d’un constructeur à un autre.

L’emplacement de votre Tiny House

L’installation d’une Tiny house peut se faire principalement sur trois types de terrains. Vous pouvez notamment la mettre en place sur une de vos propriétés privées, le terrain d’un de vos voisins ou encore le terrain d’un proche.

L’essentiel reste qu’elle soit installée sur une propriété privée. Cependant, même dans ce cadre, il faudra veiller à effectuer une déclaration auprès de l’autorité compétente, lorsqu’une telle formalité est requise.

Cas d’une location de terrain

Si vous décidez de louer un terrain pour votre Tiny house, il est indispensable que le propriétaire du terrain soit en parfait accord avec les diverses règles d’urbanismes relatives à l’implantation d’une Tiny house. Cela vous évitera de faire face à certains contentieux sur le long terme.

L’effectif des personnes à héberger

Les formats de tiny houses les plus réduits peuvent eux aussi servir de résidence principale. Toutefois, en fonction de la taille de ceux-ci, ils ne pourront qu’accueillir un nombre relativement limité de personnes. Il sera également indispensable de les aménager avec des mobiliers facilement adaptables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.