Spiruline : les bienfaits de cette microalgue verte

Cure de spiruline

Si comme moi, vous ne supportez pas le fer vendu en pharmacie pour traiter les problèmes d’anémie, vous serez content d’apprendre qu’il existe une alternative naturelle au fer de synthèse. Il s’agit de la spiruline.

Cette microalgue bourrée de minéraux et de nutriments est 100 % naturelle et elle ne traite pas uniquement les carences en fer. Sa composition unique en fait une aide précieuse pour votre santé. Elle possède de nombreux bienfaits insoupçonnés que je vais m’empresser de vous détailler sans plus tarder !

Qu’est-ce que la spiruline ?

tout savoir sur la spirulineConnue sous le nom scientifique de Spirulina Arthrospira Platensis, la spiruline n’est pas vraiment une algue.

Elle fait partie de la famille des cyanobactéries filamenteuses et possède une forme en spirale. La cyanobactérie est un organisme bien plus ancien que la microalgue. Ici, elle est reconnaissable à sa couleur bleu vert très particulière.

Du fait de sa composition et de sa richesse nutritionnelle, elle est classée dans la catégorie des « super aliments », elle est même considérée par l’OMS comme le meilleur aliment pour l’humanité au 21ème siècle. La spiruline pousse de manière naturelle dans le monde entier, c’est le cas en Afrique, en Asie, au Mexique, en Inde, etc.

En revanche, en France comme aux États-Unis, elle est cultivée artificiellement dans des fermes. La spiruline est l’un des compléments alimentaires les plus efficaces. Ses effets positifs et ses vertus nutritionnelles font qu’elle est utilisée pour combattre la malnutrition en Afrique.

Pour la consommer, vous ne la trouverez pas sous sa forme fraîche mais plutôt sous forme sèche en poudre, en paillettes, en gélules ou en comprimés. L’avantage de son mode de préparation par un séchage à froid fait qu’il y a une conservation maximale des nutriments présents dans la microalgue.

Les acides-aminés, les vitamines et les minéraux comme le fer, le calcium, le magnésium ne sont pas altérés et sont directement assimilables par l’organisme. Nos besoins journaliers sont ainsi couverts et équilibrés.

Quelle différence entre spiruline bio et spiruline classique ?

Dans le cas de la spiruline classique, la culture est assurée de façon conventionnelle mais le cahier européen des charges relatif à la culture biologique des microalgues n’est pas forcément respecté.

choisir la spiruline bio

Afin que la spiruline soit certifiée bio, elle doit répondre aux critères de ce cahier des charges. La différence principale entre les deux modes de culture réside surtout dans l’origine des éléments qui viennent enrichir la biomasse de spiruline.

Dans une culture bio, tout doit avoir bien évidemment une origine biologique, ainsi les nutriments apportés proviennent d’argiles préalablement filtrées. La cyanobactérie doit aussi être totalement exempt de pesticides cela va de soi.

La composition de la spiruline ?

Rentrons dans le vif du sujet ! La spiruline est considérée comme un super aliment, mais que contient-elle au juste ? Elle renferme des protéines, tous les acides-aminés dont les 8 essentiels au bon fonctionnement de notre corps (L-valine, L-isoleucine, L-lysine, L-méthionine, L-leucine, L-phénylalanine, L-thréonine, L-tryptophane, des minéraux, des oligo-éléments, des enzymes, des peptides et des acides gras polyinsaturés.

  • Les protéines : certaines souches de spiruline peuvent contenir jusqu’à 65 % de protéines et elles sont parfaitement assimilés par notre organisme.
  • Les lipides : la spiruline apporte des oméga 6 qui sont des acides gras polyinsaturés qui jouent un rôle dans la prévention du mauvais cholestérol s’ils sont additionnés à des oméga 3.
  • Les oligo-éléments et les sels minéraux comme le fer, le cuivre, magnésium, calcium, potassium, sodium
  • Les vitamines : la B1 (la thiamine joue un rôle dans le métabolisme et l’assimilation des glucides, protides et lipides), la B2 (la riboflavine contribue à un bon métabolisme énergétique, au maintien normal de la peau et de la vision), la K1 (rôle dans la coagulation du sang et la formation des os) sont en bonnes proportions sans oublier les vitamines C et E. Attention, la B12 de la spiruline est ici une pseudo-vitamine qui est peu ou mal assimilable. Si vous avez besoin de faire le plein de B12, optez plutôt pour la chlorella qui est une autre microalgue riche en vitamine B12.
  • Des pigments antioxydants comme les caroténoïdes, la chlorophylle et la phycocyanine. Cette dernière joue un rôle très important au niveau de la réduction des lipides sanguins, les symptômes de rhinite allergique, la stimulation du système immunitaire, la stabilisation du diabète, etc.

Découvrez mon choix pour la spiruline Bio

Les bienfaits de la spiruline

bienfaits de la spirulineLa spiruline bio est largement connue pour ses qualités nutritionnelles, elle stimule les défenses immunitaires, contribue à pallier les carences en fer, apporte de l’énergie et accroît la capacité de récupération.

Elle est donc recommandée pour les personnes fatiguées qui souffrent d’anémie, dénutrie suite à une longue maladie ou à de l’anorexie. Elle présente aussi de nombreux avantages pour les sportifs qui veulent améliorer leurs performances sans se doper à l’EPO.

Pour une efficacité optimale, l’idéal est de consommer entre 3 et 5 g de spiruline chaque jour pour une personne adulte. La régularité des prises compte notamment si vous en prenez pour réveiller votre tonus et obtenir un effet énergétique naturel rapidement assimilable.

La spiruline possède également d’autres effets moins connus mais tout aussi intéressants pour la santé, elle est notamment utilisée pour :

  • Les inflammations et douleurs articulaires grâce aux acides gras polyinsaturés qui font office d’anti-inflammatoires.
  • La détox du foie : en effet, la chlorophylle et la phycocyanine qui sont de puissants antioxydants, aident le foie à se débarrasser des polluants comme les toxines et les métaux lourds. Pour une détox optimale des organes d’élimination, vous pouvez associer la spiruline à la chlorella.
  • Régulation du taux de sucre dans le sang : la spiruline en tant que complément alimentaire est intéressante pour contribuer à stabiliser la glycémie des personnes atteintes de diabète de type II. D’après des études scientifiques, la spiruline tendrait augmenter la sensibilité à l’insuline.
  • Les cas de surpoids : la spiruline agit pour limiter la sensation de faim et aide à combler certaines carences minérales. Elle peut donc être une aide précieuse dans le cadre d’un régime amaigrissant car elle contribue à diminuer l’accumulation de graisse corporelle et le taux de lipides plasmatiques.
  • Le cholestérol : la spiruline est réputée pour faire baisser le taux de graisse dans le sang et ainsi limiter les risques cardiovasculaires.
  • Les femmes enceintes ou allaitantes : la spiruline est un bon complément alimentaire lors de la période particulière de la grossesse ou si vous venez d’accoucher. Elle aide à pallier les carences en fer, la fatigue et renforcer votre système immunitaire. Veillez à demander conseil à votre médecin pour la posologie et choisissez un produit bio de qualité.
  • Les sportifs : si vous souhaitez améliorer vos performances physiques, la spiruline est tout indiquée car elle favorise la récupération musculaire après l’effort, la régénération cellulaire ainsi que la production de globules rouges. La phycocyanine riche en antioxydants améliore entre autres l’endurance.
  • Les problèmes de thyroïde : l’avantage de la spiruline est qu’elle ne contient pas d’iode même si elle est considérée comme une microalgue. Elle convient donc pour redonner de l’énergie aux personnes souffrant de fatigue due à une hypothyroïdie.
  • Les fonctions cognitives du cerveau : la spiruline nettoie le corps et apporte les nutriments indispensables à notre cerveau. Les fonctions cognitives et notamment la concentration s’en trouvent améliorées sans oublier que le sommeil est plus réparateur.
  • La peau et les muqueuses sont renforcées et protégées par la spiruline.
  • Les ongles et les cheveux : comme elle favorise le développement cellulaire, la spiruline stimule la pousse des cheveux et rend les ongles moins cassants.
  • Les animaux : sachez que si la spiruline est efficace sur les êtres humains, elle l’est aussi sur nos amis les bêtes. Elle convient également pour améliorer la vitalité de votre chat, votre chien et même votre cheval ! La dose recommandée sous forme de poudre est de 1% de la ration alimentaire quotidienne.
  • Les enfants : la spiruline est aussi indiquée pour booster l’énergie des plus petits, il convient juste d’adapter la dose en fonction de l’âge et des besoins.

A savoir impérativement avant d’entamer une cure

La prise de spiruline doit être évitée en cas de :

  • Traitement anticoagulant : demandez toujours conseil à votre médecin si vous souhaitez prendre de la spiruline. En effet, elle contient une forte dose de vitamine K1 qui peut être incompatible avec votre traitement médical actuel.
  • Déficit en vitamine B12 : si vous souffrez de carence en B12, la spiruline ne comblera pas votre manque car la B12 qu’elle contient est non-assimilable par l’organisme. Alors si vous mangez peu de viande, c’est souvent le cas des personnes âgées mais aussi des végétariens et végétaliens, il vous faudra un complément sérieux. Tournez-vous plutôt vers la chlorella qui contient de la vitamine B12 parfaitement assimilable.

faire une cure de spiruline

  • Phénylcétonurie : si vous êtes atteint de cette maladie génétique (accumulation de phénylalanine dans le sang), la spiruline est contre-indiquée puisqu’elle contient déjà l’acide aminé qui est en trop dans le sang.
  • Crise de goutte, calculs urinaires, fort taux d’acide urique : si vous êtes sujet à ce type de symptômes, la spiruline n’est pas recommandée car elle est riche en acides nucléiques qui sont transformés en acide urique par le corps. La prise de la cyanobactérie risque donc d’accentuer vos symptômes.
  • Régime sans sel : tenez compte de l’apport en sodium de la spiruline car elle contient 2g de sel pour 100 g de produit et cela n’est pas à négliger notamment en cas d’insuffisance rénale.

Découvrez mon choix pour la spiruline Bio

Mon conseil perso

Privilégiez la spiruline bio cultivée en Europe. En effet, les conditions de production de la spiruline en Asie ne sont pas du tout les mêmes et vous risquez d’avoir un produit certes moins cher, mais de moins bonne qualité.

Enfin, en cas de doutes, prenez toujours conseil auprès d’un professionnel de santé avant d’entamer une cure de spiruline.

Découvrez les produits que j'utilise au quotidien pour la santé ou la maison :