Faire son liquide vaisselle maison

Recette pour réaliser son liquide vaisselle maison

Trop gras, trop compact, trop liquide : la composition secrète d'un produit vaisselle réussi est un dilemme pour beaucoup d'entre nous.

Sur la voie du zéro déchet, notre fierté s'étendait après avoir fabriqué facilement le savon maison, le shampooing solide, et même le dentifrice bio. Sur cette lancée folle, nous étions motivés au maximum pour tout faire nous-même, chercher de nouvelles recettes, découvrir des astuces ingénieuses et saines. Alors, nous nous sommes emballés et avons pensé que tout était simple. 

Faire du liquide vaisselle naturel, c'est facile : FAUX !

Après deux essais laborieux, la recherche d'une recette de liquide vaisselle dégraissante et efficace a été une véritable conquête à la maison. Contre le gaspillage, nous avons épuisé nos mixtures maison jusqu'à la dernière goutte, autant vous dire, que nous avons eu graaaaandement le temps de se rendre compte que ça ne matchait pas. Pour le fun, nous vous laissons imaginer les colocataires de notre évier :

El Compactor : une mixture compacte, à chaque fin de repas, un féroce duel tripartite se produisait : la contenance, le contenant et moi-même. Un combat pour extraire le produit de son emballage. Son petit +, mes moments de rire à entendre l'amoureux grommelait devant l'évier.

La citronnade grassouillette : un délicat parfum de citron embaumait la cuisine à chaque fin de repas. C'était super ! C'était sans compter que dans le package était aussi compris le dépôt d'un film graisseux laissé sur les assiettes, couverts, verres, plats. Une impression que tout était plus gras et plus sale après être passé à l'action. Frustration maximale. Et puis, la mousse, a-t-elle été victime d'un kidnapping ? Ma copine de jeu aux allures de nuage me manquait lorsque mes mains pataugeaient dans l'eau souillée par nos petits plaisirs gustatifs.

La vaisselle n'est déjà pas l'un de mes passe-temps favoris, mais ces mésaventures ont montré l'urgence de trouver une solution zéro déchet garantissant un résultat propre. Après avoir lu de nombreux témoignages comme le mien, je suis tombée sur une suggestion étrange, mais qui avait l'air d'avoir fait ses preuves : utiliser du savon de Marseille pour faire la vaisselle. Le bloc de savon de Marseille a aussitôt quitté la salle de bain pour gagner l'évier de la cuisine.

Miracle : la découverte du savon de Marseille dans toutes les pièces de la maison. 

Nous avons été très rapidement convaincu : un produit brut, biodégradable, simple d'utilisation, dégraissant, nettoyant et qui dure dans le temps. Vous pouvez le trouver facilement en Biocoop ou sur internet. Un bloc de savon de Marseille vous coûtera environ 4 euros et vous accompagnera dans votre vaisselle plusieurs mois. Cependant, prenez garde aux abus d'appellation, seuls quatre noms sont à retenir quant aux véritables savons de Marseille :

  1. Le Fer à Cheval,
  2. Marius Fabre,
  3. Savonnerie du Midi
  4. ou encore Le Serail.


Le savon de Marseille a de nombreuses vertus méconnues du grand public. À la maison, vous pouvez le trouver dans de nombreuses pièces :

  • dans votre cuisine, il vous accompagnera lors de votre ménage, pour nettoyer toutes vos surfaces de votre carrelage à votre parquet en passant par le plan de travail. Vous n'avez qu'à diluer quelques copeaux dans de l'eau chaude et votre produit d'entretien est prêt. 
     
  • dans votre salle de bain, produit d'hygiène incontournable, le savon de Marseille est parfait pour savonner les mains et le corps, il peut même remplacer la mousse à raser. De plus, c'est un excellent antiseptique, vous pouvez l'utiliser pour nettoyer une plaie
     
  • dans votre buanderie, en copeaux, le savon de Marseille sera l'ingrédient pour fabriquer une lessive douce hypoallergénique parfaite pour les bébés et les peaux sensibles. En bloc, humidifiez-le, et frottez-le pour effacer une tache tenace sur un vêtement, laissez agir quelques heures avant de procéder à une machine à laver. 
     
  • dans votre garage, appliquez du savon de Marseille ramolli par de l'eau chaude sur une visse, il va vous aider à visser sans force.

Rédigé et publié par Léna le 20/10/2017 sur le blog lecaninole.fr