Le chanvre : la plante écologique qui a tout bon

Le chanvre

Au sommaire de cet article

Quand on parle de chanvre, on pense la plupart du temps au cannabis à fumer et aux effets psychotropes qui accompagnent sa consommation. C’est un raccourci bien rapide et injuste fait à cette plante qui présente de nombreuses propriétés et dont les usages sont très variés.

En effet, le chanvre est employé dans l’alimentation, dans les produits cosmétiques, dans le BTP, dans l’industrie automobile, en papeterie, dans la production de médicaments, etc.

Ses utilisations sont multiples et elle pousse sur tous les continents de la planète. La France est d’ailleurs le premier producteur mondial au moment où je rédige ces quelques lignes, suivie par la Chine.

Qu’est-ce que le chanvre ?

Plantation de chanvreLe chanvre est une plante dont on retrouve les traces de l’exploitation humaine en Asie dès la période du Néolithique (l’âge de la pierre polie comme on l’a appris dans nos livres d’histoire) puis durant le Moyen-Âge en Occident.

Plante à racine pivotante pouvant culminer à une hauteur de plus de 4 mètres, sa culture demande très peu d’eau et de substrats. Sa culture est donc respectueuse des ressources de la planète.

Chanvre et textileLe chanvre connaît de multiples utilisations.

Par exemple, ses fibres sont utilisées dans le textile pour la fabrication de vêtements mais également de cordes grâce à sa solidité naturelle.

Il entre dans la composition de certaines marques de papier à cigarettes, des billets de banque et même de la bible.

C’est aussi un excellent isolant naturel et écologique contrairement à l’amiante qui a des effets cancérigènes sur la santé. Le BTP s’en sert d’ailleurs depuis très longtemps pour assurer l’isolation phonique et thermique dans le cadre d’une nouvelle construction ou d’une rénovation immobilière et les résultats sont excellents.


Les graines de chanvre donnent une huile qui a, en son temps, servi de combustible pour les moteurs diesel et qui désormais fait partie des biocarburants. Cette huile s’invite aussi dans la liste d’ingrédients de certains vernis, peintures et encres car elle a la propriété de jouer un rôle d’accélérateur de séchage.

La cosmétique aussi s’intéresse depuis longtemps et de très près à l’huile de chanvre notamment pour ses préparations de crèmes et de lotions à destination des peaux sèches. En effet, cette huile est particulièrement nutritive grâce à la présence importante d’acides gras polyinsaturés qui contribuent à renforcer le film hydrolipidique et ainsi diminuer les pertes en eau qui assèchent la peau, créent de l’inconfort et parfois des démangeaisons.

La teneur importante en Oméga-3 accentue le côté anti-inflammatoire et non comédogène ce qui signifie que cela contribue à l’équilibre de l’épiderme pour lui éviter l’apparition de rougeurs et de petits boutons disgracieux.

En ce qui concerne le chanvre, l’alimentation n’est pas en reste. Et c’est en l’occurrence le sujet que nous allons aborder dans la suite de cet article.


Quels sont les bienfaits des graines de chanvre ?

Les graines de chanvreLes graines de chanvre ont un intérêt nutritionnel indéniable. Pour 100 grammes de graines de chanvre, on retrouve en moyenne 8,5 grammes de glucides, 48 grammes de lipides et 31 grammes de protéines. La teneur en lipides est élevée et place ainsi les graines de chanvre parmi les aliments les plus caloriques, plus caloriques que le chocolat noir par exemple.

Cependant, puisqu’on en utilise assez peu à chaque prise, la consommation de graines de chanvre ne devrait pas influencer l’aiguille de la balance. De plus, ses lipides sont de haute qualité car ils sont très majoritairement polyinsaturés tels que l’acide palmitique, l’acide stéarique, l’acide oléique, l’acide linoléique et l’acide alpha-linoléique.

On note aussi la présence importante de fibres, d’Oméga-3, d’Oméga-6 et d’Oméga 9 mais également de minéraux et d’oligo-éléments (calcium, cuivre, fer, magnésium, phosphore, potassium, sodium et zinc) et de vitamines (A, B1, B2, B3, B6, B9, C et E).

La consommation de graines de chanvre est recommandée si vous souhaitez réduire votre taux de mauvais cholestérol et ainsi vous préserver des maladies cardiovasculaires. Dans le cas d’un intestin un peu paresseux, les fibres vont permettre une nette amélioration du transit.

Comment incorporer les graines de chanvre dans son alimentation ?

Les graines de chanvre ont une légère saveur de noisette. C’est donc assez simple de les consommer en les saupoudrant dans différents types de préparations salées et sucrées comme des soupes, des salades, des smoothies, des pains, des yaourts, des mueslis, des milkshakes, des granolas, etc.

Pour un encas rapide et sain et qui aura un effet coupe-faim, vous pouvez faire gonfler des graines de chanvre dans un peu d’eau. La forte teneur en protéines devrait calmer votre appétit jusqu’au prochain repas.

La recette du pain aux graines de chanvre

Pain maison au chanvre

  • 300 g de farine fluide tamisée au préalable
  • 4 cuillères à soupe de graines de chanvre
  • 20 cl d’eau tiède
  • 6 g de sel fin
  • 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol ou de chanvre
  • 3 g de levure sèche de boulanger

Dans un grand saladier ou dans le pétrin de votre machine à pain, commencez par mélanger la farine et le sel. Dans un petit bol, délayez la levure dans l’eau tiède puis ajoutez l’huile de tournesol ou de chanvre.

Lorsque l’ensemble est parfaitement homogène, incorporez-le dans votre mélange de farine et de sel. Formez une boule puis pétrissez-la pendant une bonne dizaine de minutes.

Recouvrez ensuite votre pâton d’un linge propre, placez-le à proximité d’une source de chaleur et laissez-le reposer pendant 2 heures au minimum. À l’issue de ce temps de pause, la pâte doit avoir doublé de volume. Si ce n’est pas le cas, laissez reposer une heure supplémentaire.

Pétrissez à nouveau le pâton afin qu’il dégaze puis ajoutez les graines de chanvre et laissez reposer encore une heure. Pour la cuisson, conformez-vous aux indications de votre machine à pain.

Si vous n’en possédez pas, préchauffez votre four à 200°C et disposez un récipient rempli d’eau à l’intérieur afin de créer l’humidité nécessaire au croûtage. Déposez votre pain sur une plaque recouverte de papier cuisson ou d’un tapis spécial pâtisserie et laissez cuire entre 20 et 25 minutes. Bon appétit !


Quelles graines de chanvre choisir ?

Pour ma consommation personnelle, j’ai choisi ce produit : les graines de chanvre bio cru de LOOV. Il offre un excellent rapport qualité/prix et la livraison est très rapide.

Graines de chanvre LOOVCes graines proviennent d’Estonie et sont issus à 100% de l’agriculture biologique dans une ferme écoresponsable qui utilise l’énergie solaire et les copeaux de bois pour son activité.

Elles sont toutes crues et entières. Rien a été enlevé, rien a été ajouté, il n’y a vraiment que des graines de chanvre. Le petit goût de noisette est subtil mais tout de même bien présent donc les graines de chanvre s’intègrent très facilement dans l’alimentation.

Dans mon cas, j’en saupoudre un peu partout notamment sur mes soupes et mes salades pour apporter un peu de croquant. Mais le plus souvent, j’en mets dans mon pain maison. Et comme je suis sympa, je vous ai noté la recette juste au-dessus.


Y’a-t-il des contre-indications à la consommation de chanvre ?

Je n’ai trouvé aucune étude démontrant les effets néfastes du chanvre sur l’organisme humain, bien au contraire ! Étant un produit végétal, il convient parfaitement à un régime végétarien ou vegan.

De plus, puisqu’il est totalement dépourvu de gluten, vous ne risquez donc rien à en ingérer si vous souffrez de la maladie de Crohn ou si vous êtes intolérant à cette protéine.

La consommation de chanvre peut alors tout à fait s’inscrire dans ce type de pathologie. Il faut cependant bien lire les étiquettes car certaines graines de chanvre sont conditionnées dans les mêmes usines que des fruits à coque ou des produits contenant du gluten et dans ce cas, le risque d’intolérance ou d’allergie est réel. Il faut donc rester prudent et être attentif à la composition et aux mises en garde des fabricants.


Comment conserver les graines de chanvre ?

Les graines de chanvre sont crues et viables, elles peuvent tout à fait se mettre à germer si vous ne prenez pas quelques précautions simples.

Il est important de savoir qu’elles n’apprécient ni la lumière, ni l’humidité. Par conséquent, il est recommandé de les conserver dans une boîte hermétique fermée dans un endroit frais et sec. Le placard de votre cuisine fera parfaitement l’affaire.

À noter : Si vous laissez votre chanvre dans son emballage d’origine, prenez garde à bien le refermer après usage afin qu’il ne perde pas ses propriétés. Si le zip ne parvient plus à faire son office, une pince à linge le remplacera sans problème.


La consommation de chanvre est-elle légale en France ?

Oui, à l’instar du CBD, la consommation de chanvre est autorisée en France. Pourquoi l’est-elle alors que celle du cannabis est réprimée ? Tout simplement parce que le chanvre et le CBD récoltés ne contiennent pas ou peu de THC, la substance active et psychotrope du cannabis.

D’après la réglementation européenne, la teneur maximale en THC ne doit pas excédée 0,2%. La consommation de chanvre n’entraîne pas d’effets hallucinogènes ou autres comme le font certaines drogues à usage récréatif. Il n’y a donc pas de phénomène de dépendance et encore moins d’accoutumance. Vous pouvez en consommer sans risque face à la loi.


Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Céline
Céline

Curieuse du zéro déchet, maman comblée et hyper gourmande, je partage mes expériences, mes idées et mes petites recettes.