Alimentation : gaspiller moins, conserver mieux.

c'est un bocal de soupe au potimarron pour une meilleure conservation au frigo.

Challenge zéro gaspillage : adopter les bonnes habitudes et c'est parti ! 

Dans notre précédent article, intitulé Alimentation : moins acheter, mieux consommer, nous avons évoqué le principe d'être consom'acteur dans son assiette. Cette expression signifie d'être ou de faire les efforts nécessaires pour devenir un consommateur responsable encourageant les produits ou services en accords avec ses convictions. 

Le thème présenté aujourd'hui s'inscrit dans une lignée similaire : être vigilant et éviter le gaspillage alimentaire. 

Nous avons découvert des chiffres vraiment pas joyeux en faisant des petites recherches : 

Chaque Français jette ainsi 20 kilos de déchets alimentaires par an, dont 7 kilos de produits encore emballés. C'est l'équivalent d'un repas par semaine.

Isabelle De Foucaud - Article Le Figaro 

Le prix moyen d'un repas en France par personne est en moyenne de 6 €, l'équivalent d'un repas par semaine est jeté. Ce gaspillage représente tout de même 52 repas à l'année, soit une perte estimée à 312 euros par personne. Sans même avoir besoin de le multiplier au nombre de têtes présentes dans le foyer, cette petite cagnotte ferait déjà grand bien si elle était sur le compte en banque pour remplir le pied du sapin de Noël. Oup's c'est trop tard, elle est partie à la poubelle !

Et si, pour la nouvelle année, vous releviez un challenge : zéro gaspillage ? 

Vous allez constater qu'en réalité, c'est simple, même sans être dans une démarche zéro déchet. Il y a seulement quelques conseils à suivre pour que ça se révèle être un jeu d'enfant. Et d'ailleurs, si vos enfants devenaient aussi acteurs dans cette démarche ? 

L'allié principal du zéro gaspillage : l'authentique bocal. 

Pour vous aider à ne plus gaspiller, il faut trouver des techniques pour conserver mieux. Pour cela, votre meilleur ami sera le bocal en verre !

Nous allons vous prouver que les bocaux en verre ont leur place dans votre cuisine, grâce à leurs multiples avantages : 

Économiques  et nombreux, il en existe de toutes les formes, de toutes les tailles et à tous les prix. Vous pouvez les acheter en magasin discount, en grandes surfaces ou les chiner en vide-grenier à un prix dérisoire.  

Esthétiques et à la mode, ils seront votre nouvelle astuce déco dans votre cuisine. Bien plus jolis que les sachets en plastique ou les emballages cartons ultra-marketés, ils s'associent facilement avec tout. Ils pourront sans soucis accompagner vos boites en métal adorées sur une étagère.

Sains et pratiques, ils sont parfaits pour garder à l'abri aussi bien vos produits secs que frais. Les yeux fermés, vous y placerez tous vos produits : vos viandes crus, vos plats cuisinés, votre compote maison, votre gruyère râpé, vos légumes crus ou cuits. En plus, leur petit plus, ils se congèlent sans risque ! 

Durables et simples à nettoyer, ils passent au lave-vaisselle et restent fidèles à eux-mêmes même après de très nombreux lavages. 

Irremplaçable, une fois que vous l'aurez testé, le bocal en verre remplacera aisément tous vos tupperwares en plastique. Sans compter que votre collection est simple à développer : adieux les boites de conserves, bonjour les haricots en bocaux. Cette solution est économique, et en plus, vous n'avez même plus à aller cassé le verre. 

L'action primordiale du zéro gaspillage : nettoyer et organiser son réfrigérateur. 

Pour débuter votre challenge anti-gaspillage, vous devez connaître les aliments dont vous disposez dans vos placards et votre frigo. Nous sommes d'accord, vous n'avez peut-être pas la mémoire d'un éléphant ! 

C'est pour cette raison, que nous vous invitons à programmer dans votre agenda, une fois par mois, le nettoyage complet de vos placards et votre frigo. De l'eau chaude, mélangée à un petit peu de vinaigre blanc fera parfaitement l'affaire pour retirer poussières et bactéries. 

Ce rituel ménager mensuel est très simple :

  1. choisir une musique entrainante 
  2. sortir l'intégralité des ingrédients de l'armoire de cuisine,
  3. effectuer un tri en veillant aux dates de péremption,
  4. passer un chiffon sur vos bocaux et une éponge sur les étagères, à l'intérieur et l'extérieur des portes
  5. dresser une liste de course des essentiels manquants.
  6. ranger de la manière qui convient le mieux les boites et bocaux pour y avoir accès simplement.
  7. Faire de même avec le réfrigérateur. 

Comment organiser son réfrigérateur pour une meilleure conservation des aliments : 

Nous avons trouvé que Marmiton l'avez si joliment illustré que nous avons eu envie de vous partager l'infographie. Chaque réfrigérateur est différent, selon sa technologie, les zones les plus froides peuvent varier, consultez la notice pour vérifier leur emplacement. 

  • La porte intérieure : elle est idéale pour accueillir les boissons, les oeufs, le beurre, les condiments comme la moutarde, le pot de cornichon ou la sauce soja. Pour éviter les odeurs dans votre frigo, vous pouvez y glisser un 1/2 citron, une 1/2 pomme de terre ou un petit ramequin de bicarbonate et d'eau.
  • La zone la plus froide est souvent les deux étagères du haut. À cet endroit, vous allez placer les laitages, le poisson, la viande, les crustacés, la charcuterie, les produits en décongélation (exit le micro-onde) et les plats cuisinés. 
  • Les étages inférieurs sont frais, à chaleur constante, c'est la place idéale pour ranger les laitages non entamés, les pâtisseries, les poissons cuits, les fruits et légumes cuits. 
  • Le bac à légumes est l'emplacement parfait comme son nom l'indique, pour conserver les fruits et légumes. Nul besoin de les laver avant de les utiliser, séparez les fruits des légumes si possible. 

Les petites astuces à connaître pour moins gaspiller. 

Lors du tri de votre frigidaire, vous allez peut-être vous rendre compte que vous entamez certains aliments sans jamais les terminer. Il serait alors judicieux de revoir la quantité en adaptant le contenant lors de votre achat

Les fruits n'ont pas tous leur place dans le réfrigérateur, certains seront tout aussi bien dans une corbeille tels que les tomates, les poires, les nectarines, les prunes, les kiwis, les abricots, les avocats, les agrumes et le melon. 

L'éthylène présent dans la peau des pommes et des bananes provoquent une maturation rapide des autres fruits lorsqu'ils sont en contact. Veillez à bien les séparer.

Les patates douces, les noix, les courges, les pommes de terre, les oignons et l'ail se préservent très bien au frais dans votre arrière-cuisine, garage ou balcon. 

À savoir, vous ne devez pas mettre une viande cuite à côté d'une viande crue dans votre frigo. Si c'est le cas, veillez à ce qu'elles soient toutes les deux dans des contenants en verre séparés. 

Conserver vos aromates plus longuement grâce à une technique simple : lavez-les et placez au réfrigérateur dans un bocal en verre hermétique. 

L'organisation des repas : le petit plus pour éviter la course. 

Votre emploi du temps est chargé ! Vous ne trouvez déjà pas le temps depuis trois mois de prendre rendez-vous chez le coiffeur ou à la banque, alors tout cuisiner maison... C'est vraiment selon vous une utopie. 

Et pourtant, tout est question d'organisation. Si vous avez vraiment la volonté de consommer autrement, partager un bon repas avec une assiette équilibrée et saine pour votre famille, c'est possible ! 

Pour autant, ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas en train de vous dire que vous allez passer tout votre temps libre à cuisiner. 

Le petit rappel qui fait toujours du bien. Qu'est ce qu'un repas équilibré ? 

  • une entrée à base de crudités : carottes râpées, betteraves en vinaigrette...
  • une portion de féculents ou céréales : riz, pâtes, blé, pommes de terre...
  • une portion de légumes cuits de saison 
  • une portion de protides : oeuf, poisson, viande, légumineuse. 
  • une portion de pain 
  • un laitage : fromage, yaourt, fromage blanc... 
  • un fruit ou une compote sans sucres ajoutés. 

Là, vous êtes vraiment au top du repas pour avoir tous les apports nutritionnels nécessaires ! 

Élaborez votre liste de courses selon votre menu prévu pour la semaine complète. Lorsque vous allez cuisiner, veillez à préparer en grosse quantité afin de toujours avoir un plat disponible sous la main. De cette façon, votre lunch box du midi est toujours prête, vous n'avez qu'à cuisiner que le soir, jamais le midi. 

Nous vous invitons à découvrir nos recettes simples à réaliser et à congeler pour vos goûters et petits-dejeuners. Cuisinez un maxi pain-de-mie ou 40 madeleines en une seule fois, direction le congélateur et vos encas sont à votre disposition pour les semaines suivantes. 

Exemple d'une journée type de votre menu de la semaine : 

  • Petit-déjeuner : une compote, deux tranches de pain de mie et pâte à tartiné maison, une boisson chaude sans sucre, un fromage blanc. 
  • Déjeuner : carottes râpées à la vinaigrette, petit pois - carotte, riz au curry, un ou deux oeufs sur le plat, une tranche de pain complet, une portion de fromage, un fruit. 
  • Encas l'aprés-midi : une madeleine, une petite poignée d'amandes et un yaourt. 
  • Dîner : endives à la vinaigrette, une part de quiche lorraine, une tranche de pain complet, un yaourt et un fruit. 

Bonne popote et bon challenge à vous, vous êtes de supers consom-acteurs ! 

Rédigé et publié par Léna le 12/12/2017 sur le blog lecaninole.fr