Toutes les réponses sur la Tiny House.

La vue intérieure de la tiny house Utopia, fabriquée par le constructeur français Baluchon.
Connaître la Tiny House sous toutes ses dimensions : physiques, économiques et écologiques.

Comment acheter, faire ou vivre en Tiny House ? 

Après cette lecture, la Tiny House n'aura plus de secrets pour vous, nous répondons à l'ensemble des interrogations dont vous nous avez fait part sur les différents posts Facebook relatifs à ces mini-habitats mobiles.

Ce concept de maison sur roues ne laisse personne indifférent. Curieux, passionnés ou au contraire, pas enchanté par ces micro-maisons, vous avez été nombreux à poser des questions sur la construction, le prix ou encore la démarche environnementale, alors l'idéal est encore prendre le temps de vous faire de jolies réponses fournies et complètes ! 

Et du coup, une Tiny House, ça coûte combien tout compris ?

Pour cette information, nous favorisons le partage autour de deux constructeurs que nous connaissons, nous avons pu apprécier leur savoir-faire, leur expérience, leur design et leur goût du détail soigné. De plus, ce sont les pionniers de la Tiny House Française, il s'agit de la Tiny House en Normandie et Baluchon en Loire-Atlantique. 

En effet, le marché de la Tiny House a fleuri ces derniers temps, beaucoup de nouveaux constructeurs débutent dans le métier, nous ne leur avons pas rendu visite, ni vu leurs travaux autre qu'à travers un écran, alors nous ne pouvons pas connaître la qualité de leurs services. 

Le prix va dépendre de votre projet, vos besoins et vos équipements à bord de la Tiny House. Clef en main, il faut en général compter entre 40 000€ et 70000€. Vous pouvez découvrir le tour d'horizon des différents tarifs des constructeurs français fait par le site TinyHouseFrance. Lorsque nous annonçons cette fourchette sur les réseaux sociaux, il n'est pas rare d'avoir des retours négatifs, ou du moins, interrogatifs sur ce budget.

Qu'est-ce qui justifie le prix d'une Tiny House ? 

Nous sommes tout à fait ouverts à comprendre le "hic" concernant le prix. Cependant, il s'agit tout de même d'un accès à la propriété dans un logement sain, neuf, durable et écologique pour une personne seule, un couple ou une petite famille à un budget difficilement égalable lors d'un achat d'appartement ou d'une maison. Après, tout dépend des régions, nous concernant, nous avons fait le choix de vivre en bord de mer, en Bretagne, nous pouvons alors oublier la possibilité de trouver une maison habitable, avec une aussi bonne isolation thermique et une consommation énergétique faible au même prix. Et en plus, c'est sur roues, une caractéristique non-négligeable. 

Pour notre projet personnel de Tiny House, nous faisons appel à la société Baluchon, en qui nous avons entièrement confiance sur le résultat final de notre micro-maison. Nous investissons 65 000€ dans notre minuscule habitat. Cependant, sa petitesse n'est pas synonyme d'un aménagement et d'un design simpliste. Au contraire, nous voulions tout le confort d'une grande maison dans une petite. Ils ont su avec des idées novatrices et une réflexion sur la fonctionnalité de chaque élément répondre à nos besoins. Sincèrement, ce travail en amont est vraiment à féliciter. Notre maison sur roue est fabriquée pour accueillir une famille, et non une personne seule ou un couple. 

Ce prix se justifie par le sur-mesure, des matériaux de qualité et le savoir-faire artisanal de notre constructeur. Il est aussi important de souligner que la remorque sur laquelle la Tiny House est fabriquée, représente à elle seule, une valeur d'environ 6000€. Pour vous donner une meilleure idée de la répartition des coûts d'une Tiny House, la société Baluchon a réalisé un diagramme complet. 

Un diagramme coloré représentant le coût d'une tiny house en répartition du budget.

Obtenir une Tiny House pour les plus petits budgets. 

Pour diminuer le coût que vous souhaitez investir dans votre micro-maison sur roues, il y a plusieurs solutions : devenir auto-constructeur ou faire le choix d'une Tiny House Hors d'eau/hors d'air à terminer vous-même.

En effet, si vous êtes bricoleur et que vous avez du temps, vous pouvez très bien décider d'auto-construire votre Tiny House. Notre super copine Mathilde a réalisé elle-même, sa jolie Tiny House. Vous pouvez retrouver toute l'élaboration d'une Tiny House de A à Z sur son blog.

La chaine Youtube Linvingston est vraiment super pour vous aider dans votre projet, et en plus, à la base, il n'était pas du tout bricoleur ! Comme quoi, avec de la volonté, du temps, les bonnes informations et de chouettes rencontres, il est possible de créer de superbes petites maisons sur roues en règles et solides.

La société Baluchon vous propose aussi une prestation pour vous accompagner dans votre projet d'auto-construction. Selon ces experts en construction de Tiny House, il faut prévoir environ une année complète à temps plein ainsi qu'en moyenne 20 000€ matières premières et remorque comprises. 

Si vous n'avez pas les compétences, l'envie, la patience ou la confiance en vous pour auto-construire du début à la fin votre habitat écologique mobile. Vous pouvez faire le choix d'une fabrication Hors d'eau/hors d'air comme le petit manoir de Nicolas et Erika, c'est à dire avec le gros œuvre est effectué par le constructeur. Il vous reste le second œuvre à fabriquer vous-même, ce qui correspond à environ 4 mois de travail et 7000€ supplémentaires. Ces projets hors d'eau/hors d'air sont accessibles à partir de 23500€ chez La Tiny House et 35 000€ chez Baluchon

En quoi la Tiny House est écologique alors qu'elle nécessite de couper des arbres ? 

C'est une question intéressante, en effet, sur laquelle nous nous sommes penchés lors de notre décision d'investir dans ce petit logement sur roue. Malheureusement, nous n'avons pas encore fabriqué de maison à partir de rien.

Opter pour un habitat écologique, c'est choisir d'utiliser des matériaux naturels et renouvelables (bois, paille, laine). Ces matières premières peuvent être replanté, ce qui est le cas du constructeur que nous avons choisi, très investi dans sa démarche environnementale. Pour une Tiny House, 30 arbres sont nécessaires, il est agréable de savoir que Baluchon en replante 60 à chacune de leur construction. Cet investissement s'inscrit dans un programme de reboisement en France qui permet de/d' : 

  • adapter les fôrets aux changements climatiques, 
  • restaurer des fôrets dégradées par des incendies, maladies ou catastrophes naturelles, 
  • développer la biodiversité, 
  • dépolluer les sols et cours d'eau, 
  • stabiliser le sol et prévenir l'érosion lors d'inondation, 
  • renforcer le couvert végétal dans des lieux peu boisés, 
  • maintenir et créer des emplois locaux 
  • soutenir le reboisement en France 
  • produire des matériaux écologiques reconnus pour leurs qualités environnementales. 

De plus, un habitat écologique, c'est non seulement des matériaux, mais aussi tout un processus de fabrication respectant l'homme et l'environnement. Ce qui est le cas de ces fabrications artisanales. D'autre part, après avoir choisi des matériaux naturels ainsi qu'une fabrication éco-responsable, il est important de penser sur du long terme. Cette petite maison est construite de la même façon qu'une maison en bois traditionnelle, soit durable dans le temps. Si un jour, par manque d'entretien ou autre raison, elle tombait en lambeaux, nous aurions la possibilité de recycler intégralement notre Tiny House, sans créer de déchets supplémentaires sur une planète qui en comporte déjà tellement. 

Par ailleurs, le bois est 15 fois plus isolant que le béton, l'isolation et la conception de ce petit habitat est réfléchi pour optimiser et économiser un maximum l'énergie et la place qu'usent ses habitants au quotidien sur notre jolie planète bleue.

Alors, d'un point de vue globale, la Tiny House est plutôt écologique, même si elle nécessite des arbres.

Quelles sont les dimensions maximales d'une Tiny House pour rouler en toute sécurité ? 

Les Tiny House Françaises ne sont pas soumis aux mêmes réglementations que les Américaines. En France, les plus grandes Tiny House sont généralement construites sur des remorques de 7 mètres de long. À notre connaissance, elles ne dépassent pas les 8 mètres de long, environ 2m50 de large et 4m20 de hauteur ce qui est l'équivalent d'un poids lourd. L'important pour circuler sur la route n'est pas la taille, mais le poids dont la limite est 3,5 tonnes.

La Tiny House passe sous les ponts, la hauteur minimale pour un ouvrage routier sur l’autoroute est de 4,50 mètres et les ouvrages inférieurs à 4m30 doivent obligatoirement être signalés sur le réseau secondaire. En Europe, seule en France, les Tiny ont l'autorisation de dépasser les 4 mètres. 

Combien de personnes peuvent vivre dans une Tiny House ? 

Il n'y a pas de réponse à cette question, pourtant, elle est récurrente. Pour notre part, nous avons fait le choix de nous y installer à trois, sans pour autant réussir à s'imaginer y vivre à quatre pour l'instant. En réalité, certaines personnes seules ne pourraient habiter dans cet habitat qu'il trouverait nettement trop réduit pour leur quotidien, leurs habitudes et affaires. Puis, comme nous pouvons le constater dans le groupe Facebook "Tiny House avec Enfant", certains y vivent aisément en famille. Vivre en Tiny House est un choix de vie personnel, cependant, nous vous partagerons avec plaisir nos avantages et inconvénients de la vie en famille en Tiny House, très prochainement dès le début de notre aventure. N'hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook

Une Tiny House, c'est comme une caravane en plus jolie et plus écologique ? 

C'est une question assez fréquente, il est tout à fait logique de vouloir raccrocher la Tiny House, ce concept si particulier à un habitat léger existant. Cependant, c'est vraiment différent d'une caravane, d'un mobil-home, d'une roulotte ou d'un camping car. C'est véritablement une petite maison en bois sur roues et rien d'autres. 

Nous en avons déjà parlé dans notre article "Qu'est ce qu'une Tiny House ?", nous avions déjà cité la FAQ du site Baluchon, car ils sont experts en la matière, comme ils sont constructeurs.

Mais du coup, c'est comme une caravane en bois ?

La tiny house est composée exactement des mêmes matériaux qu’une maison ossature bois moderne (exceptée la remorque bien sûr !). Ceux-ci garantissent à la maison une bonne isolation thermique et phonique, en été comme en hiver, ainsi qu’une excellente durabilité. La tiny house peut vivre toute l’année en extérieur. Nul besoin d’hivernage pour la protéger. L’architecture et l’aménagement de nos tiny houses sont conçus en fonction des besoins des futurs habitants, ce qui permet de répondre à toutes les envies, même les plus loufoques ! Nos matériaux sont éco-responsables et biosourcés, et nos fournisseurs sont locaux. Nous considérons que 97% des matériaux utilisés lors de la fabrication de nos tiny houses sont recyclables. Enfin, la fabrication est artisanale et non industrielle. Vous l’aurez compris, les seuls points communs avec la caravane sont finalement... les roues !

Questions - réponses fréquentes sur le site de Baluchon

Les pionniers Français de ces micro-maisons mobiles sont normands, l'entreprise La Tiny House ont aussi apporté une réponse très claire à cette envie irrépressible de classer ce nouvel habitat en roulotte ou mobil-home. 

La différence avec un mobil-home ? 

Elle se tracte simplement avec une camionnette (et on peut la faire rouler à 110 km/h… pour les plus téméraires), elle comporte tout le confort d'une vraie maison… mais en minuscule.

La différence avec une roulotte ? 

Le châssis n'est pas le même puisque celui-ci est une base de remorque routière, la forme n'est pas la même et surtout le volume intérieur qui est très spacieux avec une hauteur sous plafond de 3,20 m.

Les modèles du premier constructeur français La Tiny House 

La photo appartient à la société Baluchon, c'est l'intérieur du très récent et joli modèle Utopia de Céline et Eloïse. 

Pour suivre notre aventure de Tiny House en famille sur facebook, et si vous souhaitez plutôt découvrir d'autres articles sur la Tiny House, cliquez sur les liens suivants : 

Rédigé et publié par Léna le 22/03/2018 sur le blog lecaninole.fr