Comment calmer les petits maux de l'hiver au naturel ?

Article rédigé avec ♥ par Léna le 08/06/2020

Miel vertus pour les maux de l'hiver
Les indispensables naturels pour soulager les virus d'hiver.

Avec le froid hivernal, une méchante bronchite ou une vilaine grippe est vite attrapée. Pour éviter de se retrouver coincé au lit, il est impératif de réagir promptement. Heureusement, tout ce dont vous avez besoin se trouve certainement dans votre cuisine ou dans vos placards.

Soulager les maux de l'hiver : le miel et ses nombreuses vertus

Avant d'aller plus loin, vous devez savoir qu'il n'existe pas qu'un seul miel. Ainsi, les vertus du miel varient en fonction de l'arbre dont les fleurs ont été butinées par les abeilles.

Sur le marché, on retrouve souvent du miel d'oranger, d'acacia, de thym, de châtaignier, d'eucalyptus, etc. Dans tous les cas, pour profiter d'un maximum de bienfaits, il est recommandé d'opter pour du miel bio ou de s'en procurer directement chez un apiculteur.

Le miel d'eucalyptus par exemple se reconnaît à sa couleur irisée ou brun foncé et son reflet verdâtre. Comme sa plante d'origine, il possède de nombreuses vertus thérapeutiques.

Vous pouvez vous procurer du miel d'eucalyptus bio sur cette boutique pour calmer la toux, combattre la bronchite ou soigner les infections urinaires. Il peut également être utilisé comme fébrifuge, antispasmodique ou pour calmer les rhumatismes.

Contre un mal d'hiver comme le rhume, il est recommandé de mélanger du citron et du miel d'eucalyptus dans une boisson chaude.

Le miel d'oranger est également très efficace pour lutter contre le blues hivernal, l'anxiété et la migraine. Quant au miel de châtaignier, il est recommandé pour combattre la fatigue et activer la circulation sanguine.

Une cure de gelée royale pour booster vos défenses immunitaires

Sécrétée par les abeilles nourricières pour nourrir la reine et ses larves pendant leurs premiers jours de vie, la gelée est richement protéinée. Elle contient également une quantité importante de vitamines B, plus précisément de la vitamine B5 qui procure du tonus à votre corps.

Par ailleurs, la vitamine B5 est impliquée dans la production de cortisol et d'adrénaline, deux hormones indispensables pour le système immunitaire. À l'instar du calcium, du magnésium, du potassium et du fer, la gelée royale possède de nombreuses vertus antibiotiques efficaces contre le virus grippal.

Utilisation de la gelée royale

Au début de l'hiver, faites une cure de gelée royale en faisant fondre environ 0,5 g de gelée sous votre langue. La cure dure en général 4 à 6 semaines et se fait à jeun.

Si vous ressentez un gros coup de fatigue ou si vous êtes convalescent, vous pouvez augmenter la dose jusqu'à 1 g/jour. Si vous n'appréciez pas son goût amer, vous pouvez la tremper dans du miel.

De la propolis pour lutter contre les bactéries

La propolis est une résine récoltée par les abeilles pour colmater les fissures de la ruche et la protéger des bactéries.

La propolis est très riche en huiles essentielles (environ 10 %), en acides aromatiques antiseptiques, et en micronutriments (cuivre, zinc, cobalt, nickel, etc.). Par ailleurs, cette résine est aussi prisée pour ses propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires, antivirales et immunostimulantes.

Tout ceci la rend particulièrement efficace contre la sinusite, la bronchite, la laryngite et la grippe, des maux très courants pendant l'hiver.

Utilisation de la propolis

Si vous avez de la propolis sous forme de pâte à mâcher, vous pouvez la mastiquer pendant 20 minutes environ dès l'apparition des symptômes d'infection.

Si votre propolis est plutôt sous forme de solution, vous pouvez la pulvériser directement dans la gorge ou la diluer dans une tisane chaude. Dans ce cas, prenez l'équivalent de 3 g de propolis 2 à 3 fois par jour pendant une semaine.

Des huiles essentielles contre la grippe

Les huiles essentielles sont également d'excellentes alliées pour lutter contre les petits maux d'hiver. Le ravintsara, le tea-tree et l'eucalyptus radié sont par exemple très efficaces contre la grippe. Attention, en cas de grossesse ou sur les enfants, veillez à vous renseigner auprès d'un professionel avant toute utilisation d'huile essentielle. 

L'eucalyptus radié

L'huile essentielle d'eucalyptus radié a d'excellentes propriétés décongestionnantes. Elle est par exemple mucolytique, expectorante, anti-inflammatoire et antivirale. C'est la raison pour laquelle elle est parfaitement indiquée pour lutter contre le refroidissement, le rhume, la grippe et autres infections pulmonaires.

Utilisation de l'eucalyptus radié

Dans un inhalateur, mélangez 1 goutte d'huile essentielle de Ravintsara, 1 goutte d'huile essentielle d'eucalyptus radié et de l'eau chaude. Faites ensuite des inhalations qui décongestionneront vos sinus.

Vous pouvez également mélanger 3 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus radié à de l'huile végétale pour vous masser le torse.

huile végétale et huile essentielle

Le tea-tree

L'huile essentielle de Tea-tree est reconnue pour ses nombreuses vertus bactéricides. Elle est également très efficace pour lutter contre l'Influenza, virus responsable de la grippe.

Utilisation de l'H.E de tea-tree

Dans de l'huile végétale de Macadamia, ajoutez 10 à 20 gouttes d'huile essentielle de tea-tree. Servez-vous du mélange pour masser votre poitrine, et passez-en dans les plis des coudes et des genoux. Faites ce massage 2 à 3 fois par jour pendant environ 5 jours.

Le Ravintsara

L'huile essentielle de Ravintsara est utilisée pour traiter les affections pulmonaires et les troubles ORL. Elle a des propriétés anti-inflammatoires, antivirales, bactéricides, mucolytiques et expectorantes. Elle possède une odeur très agréable qui la rend propice à la diffusion (environ 15 min/h).

Vous pouvez également la mélanger avec de l'eau chaude pour des inhalations. Elle est également utilisée à titre préventif pour vous protéger contre les virus de l'hiver. Pour ce faire, posez deux gouttes d'huile dans votre poignet, massez puis respirez environ trois par jour.

De l'oignon contre divers maux d'hiver

Le bulbe d'oignon est très utilisé en homéopathie. Il peut s'utiliser pour lutter contre le rhume, la grippe, le mal de gorge ou un coup de froid. Comment l'utiliser ?

Grippe

Si vous avez la grippe, prenez deux oignons moyens et émincez-les. Laissez-les ensuite mariner dans 500 ml d'eau de source pendant plusieurs heures. Buvez un verre de macérât d'oignon au milieu des repas et un autre verre le soir au coucher.

Mal de gorge

Contre un mal de gorge, un sirop d'oignon est le remède miracle. Il vous suffit de porter à ébullition 100 g d'oignon finement haché dans 200 ml d'eau de source. Retirez du feu puis laissez refroidir quelques minutes.

Filtrez ensuite puis ajoutez-y une cuillère à soupe de miel. Remettez à feu doux jusqu'à ce que le sirop s'épaississe. Prenez ensuite 4 à 6 cuillères à café de sirop d'oignon jusqu'à guérison complète.

Coup de froid

Un vin d'oignon est le remède parfait contre un coup de froid. Pour le réaliser, vous aurez besoin de :

  • 300 g d'oignon cru préalablement broyé ;
  • 100 ml de miel liquide ;
  • 600 ml de vin blanc léger de qualité supérieure.

Mélangez ces trois ingrédients et conservez bien votre vin d'oignon. Dès que vous ressentez un frisson, prenez-en 2 à 4 cuillères à soupe pour vous revigorer. N'oubliez cependant pas qu'il s'agit d'un remède alcoolisé à boire avec modération.