Faire une cure d’Aloe Vera pour une remise en forme interne

Aloe Vera

Au sommaire de cet article

Bien connu pour ses vertus sur les problèmes de peau, l’aloe vera est également intéressant à prendre en cure interne au moment des changements de saison.

Idéale pour détoxifier l’organisme, notamment le foie et les reins, cette plante contribue à redonner du tonus à notre organisme. On vous explique tout de suite comment s’y prendre pour retrouver la forme rapidement.

Qu’est-ce que l’aloe vera ?

L’aloe vera est une plante vivace sans tige originaire d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et du Sud de l’Espagne mais elle pousse un peu partout dans le monde comme au Mexique, en Inde ou en Chine.

Ce végétal est utilisé depuis plus de 5000 ans pour ses vertus cosmétiques mais aussi curatives.

Il existe plus d’une centaine d’espèces d’aloès, mais la plus connue est l’Aloe Vera Barbadensis Miller.

Les vertus majeures de cette plante se trouvent dans les feuilles qui se décomposent en trois parties : la cuticule ou la peau, la sève jaune et amère qui voyage sous la cuticule et la pulpe qui est au cœur de la feuille cachée sous une couche de cellulose.


La sève est en fait du latex composé de 20 à 40 % d’anthranoïdes (principalement l’aloïne) qui sont des molécules laxatives puissantes.

Il faut savoir que le latex peut être irritant pour la peau et les muqueuses.

La pulpe est légèrement verte et transparente, elle est considérée comme un mucilage avec des propriétés émollientes et elle concentre tous les principes actifs de la plante.

plante aloe vera

L’aloe vera s’utilise pour un usage externe sur la peau pour l’hydrater, prévenir le vieillissement cutané, soigner les brûlures ou traiter des soucis comme le psoriasis, l’eczéma, l’herpès, l’excès de sébum, les mycoses, etc.

Pour un usage interne, cette plante est tout aussi efficace mais avant de vous détailler tous ses bienfaits, parlons déjà de sa composition.

Elle contient environ 98% d’eau pour 2% de principes actifs. Cela peut paraît vraiment très peu mais ces 2% contiennent à eux seuls de très nombreuses substances actives comme des :

  • Vitamines (A, B1, B2, B3, B6, B9, C et E)
  • Enzymes
  • Minéraux (potassium, magnésium, manganèse, calcium, chlore, iode, fer, cuivre, zinc, chrome, sodium, phosphore)
  • Acides gras essentiels (7 présents sur 8 essentiels au corps humain)
  • Acides aminés (isoleucine, méthionine, lysine, leucine, valine)
  • Acide salicylique (à l’origine de l’aspirine)
  • Anthraquinone (laxatif puissant)
  • Bioflavonoïdes antioxydants
  • Polysaccharides

Quels sont les bienfaits de l’aloe vera buvable ?

En consommant de l’aloe vera en interne, vous n’allez pas vous empoisonner bien au contraire !

Cette plante regorge de bienfaits pour la santé à condition de bien respecter les quantités recommandées et de consulter son médecin au moindre doute.

Cela ne remplace évidemment pas vos traitements habituels et vous ne devez surtout pas les arrêter sans avis médical.

L’aloe vera possède de nombreuses propriétés dont voici les principales :

  • Amélioration du confort digestif
  • Aide au contrôle de la glycémie
  • Renforcement et stimulation des défenses immunitaires
  • Maintien des cheveux et d’une peau en bonne santé
  • Favorisation d’un bon fonctionnement gastro-intestinal
  • Apaise les douleurs articulaires
  • Soulage les bronchites et crises d’asthme

L’atout numéro 1 de l’aloe vera est de détoxifier l’organisme en stimulant les fonctions d’élimination par le transit mais aussi par les voies urinaires et digestives.

Ainsi, l’évacuation des toxines est favorisée et cela permet de retrouver une jolie peau, de beaux cheveux, et surtout de l’énergie.

Bien entendu, en parallèle, il vaut mieux réduire la quantité de sucre, de gras et d’excitants afin de renforcer l’efficacité de la cure et ainsi éviter à nouveau d’engorger et de fatiguer le corps.

La composition de cette plante est unique et elle possède des vertus antioxydantes majeures. Elle soutient l’organisme et l’aide à éliminer les toxines ainsi que les radicaux libres.

Elle permet au corps de retrouver un fonctionnement normal et de rejeter facilement les graisses et le sucre. En supprimant les toxines et les radicaux libres, vos cellules luttent mieux contre les effets du vieillissement.

Ce n’est donc pas anodin si les Egyptiens l’appelaient la plante de l’immortalité et qu’on la retrouve dans la composition de nombreux produits anti-rides !


L’aloe vera pour la muqueuse digestive

aloe veraL’aloe vera apaise la muqueuse digestive et stimule le système immunitaire grâce à la présence d’un sucre complexe appelé acémannane.

Ainsi, la flore intestinale est rééquilibrée, le transit est amélioré et les nutriments sont mieux absorbés.

L’aloe vera est indiqué pour bonifier l’état des personnes souffrants d’un ulcère digestif et de colopathie fonctionnelle (constipation, ballonnement…).

Le syndrome de l’intestin irritable peut aussi être corrigé par la prise de glutamine ou de psyllium.

L’aloe vera soulage le foie grâce à ses enzymes qui optimisent la fonction hépatique et boostent les défenses immunitaires.

L’usage de cette plante est donc indiqué pour la prévention des cirrhoses du foie.

Dans la cadre du cancer du foie, la prise d’aloe diminuerait le nombre de cellules cancéreuses et préviendrait le développement de cellules anormales.

Attention, l’aloe vera n’est en aucun cas un traitement pour venir à bout du cancer, il s’agit seulement d’un complément des traitements classiques.

L’aloe apaise aussi les douleurs articulaires notamment l’arthrose chronique en freinant les dépôts de calcium dans les tissus musculaires.


L’aloe vera pour lutter contre le diabète

plant d'aloe veraL’aloe vera contribue à lutter contre le diabète en aidant à réguler le taux de sucre dans le sang pour les personnes atteintes de diabète de type 2.

En consommant régulièrement de l’aloe vera, la santé des reins et du côlon s’en trouve améliorée.

En effet, ces organes sont particulièrement impactés par le diabète. De plus, le jus d’aloe permet de garder son contrôle le taux de glycémie dans le cadre d’une alimentation faible en glucides et stimule la production d’insuline.

Le tout sans effet secondaire ou indésirable ! Toutefois, prenez toujours l’avis de votre médecin avant d’entamer une cure d’aloe vera si vous êtes déjà sous traitement pour le diabète, il se peut que vos médicaments doivent être adaptés par votre diabétologue.

Une vertu peu connue de l’aloe vera est qu’il peut aussi aider à améliorer la gêne respiratoire lors d’une bronchite ou d’une crise d’asthme.

Grâce à l’action anti-inflammatoire de ses acides aminés, vous pouvez avoir une solution qui vous soulage. Il suffit de faire bouillir des feuilles d’aloe et de respirer la vapeur qui s’en dégage.

Enfin, l’aloe vera permet de renforcer les défenses naturelles de l’organisme. Riche en nutriments divers, le gel d’aloe est un véritable concentré de vitalité qui aide à se maintenir en forme aux changements de saison.

En stimulant le métabolisme, il aide à surmonter la fatigue passagère et à affronter les microbes de l’hiver.


Comment faire une cure d’aloe vera ?

faire une cure d’aloe veraPour une cure efficace de jus d’aloe vera, il suffit de prendre une cuillère à soupe par jour pendant un mois. Vous pouvez le consommer pur ou dilué dans un jus de fruits et pourquoi pas l’incorporer dans un smoothie.

Pour un effet optimal, il convient d’avoir une alimentation équilibrée et de réduire fortement l’alcool, le sucre raffiné, la viande et la charcuterie.

Ajoutez à cela une activité physique régulière et vous serez au top pour affronter l’hiver.

Vous trouverez dans le commerce de l’aloe vera sous forme de jus, de gel, de latex ou de complément alimentaire en gélules.

Attention, si vous consommez le latex d’aloe vera pour des troubles du transit comme la constipation, mieux vaut l’utiliser ponctuellement et avec précaution pour ne pas abimer vos reins.

Commencez toujours par de faibles doses que vous augmenterez progressivement afin que le corps s’habitue doucement.


Quelles sont les contre-indications de l’aloe vera ?

En théorie, l’aloe vera peut être consommé chaque jour sans problème, c’est une substance naturelle qui n’a pas de contre-indications particulières.

Cela dit, tout le monde ne supporte pas l’aloe vera, commencez toujours votre cure avec des petites quantités afin de laisser au corps le temps de s’adapter.

Sachez que toutes les parties de la plante ne sont pas inoffensives, c’est pour cela que l’aloe ne convient pas aux jeunes enfants, aux femmes enceintes ou allaitantes.

Si vous l’utilisez à forte dose, c’est-à-dire plus de 250 ml par jour, l’aloe peut occasionner des diarrhées et des crampes abdominales plutôt sévères.

consommer de l'aloe vera

Pour rappel, si vous utilisez le gel d’aloe pour une application cutanée, il sera inefficace sur des plaies infectées. Il doit toujours être utilisé sur des plaies ou irritations propres et non infectées.

Pour ce qui concerne le latex d’aloe vera, cette substance peut s’avérer dangereuse et cette partie de la plante est déconseillée durant la grossesse mais aussi pour les enfants.

Si le latex est mal employé, il peut entraîner des problèmes au foie et au reins. En l’utilisant de manière prolongée, vous vous exposez à des troubles rénaux conséquents.

De plus, certains de ces composants peuvent générer l’apparition de polypes intestinaux pouvant induire un risque de cancer du côlon.

De manière générale, évitez d’associer la prise d’aloe vera avec des médicaments ou des plantes qui ont déjà des propriétés laxatives.

De même avec les médicaments qui réduisent le taux de potassium et de glucose dans le sang. Soyez prudent et demandez toujours l’avis d’un professionnel de santé avant d’entamer une cure d’aloès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Céline
Céline

Curieuse du zéro déchet, maman comblée et hyper gourmande, je partage mes expériences, mes idées et mes petites recettes.