Connaître les premiers secours pour sauver un bébé.

photo d'un bébé aux grands yeux bleus qui porte à sa bouche un cube en bois à l'aide de ses deux mains.
Des gestes simples pour sauver une vie.

Comment réagir lorsqu'un bébé est victime de convulsion, d'étouffement ou d'arrêt cardiaque ?

La grossesse est une période hors du temps, différente pour chacune, elle passe soit très vite, soit très lentement. Il s'agit dans tous les cas de neuf mois à attendre un petit trésor où bouleversements hormonaux, doutes et questionnements sont au rendez-vous, et souvent, pour notre grand bonheur, tous au même moment !

Pour chasser l'anxiété, rien de mieux que de se sentir pleinement préparer à l'arrivée de votre nouveau-né, et pour cela, des ateliers pré-natals sont parfois proposés par la CAF, la CPAM ou d'autres institutions selon votre région. 

Dans le Morbihan, de nombreux ateliers sont organisés par le Périnat56, c'est idéal pour poser l'ensemble des questions qui peuvent trotter en tête des futurs parents. C'est un lieu d'échange où les intervenants sont des professionnels bienveillants à l'écoute. Ces moments sont aussi l'opportunité de faire de chouettes rencontres entre jeunes ou futures mamans

Nous avons pu participer à un atelier qui me tenait particulièrement à coeur : les premiers secours sur un bébé de 0 à 1 an. En effet, lors d'un accident, les cinq à dix premières minutes avant l'arrivée des secours sont les plus importantes, c'est un instant déterminant. Dans la panique, adopter les bons gestes et avoir les bons réflexes, ce n'est pas si simple. Cette formation de trois heures a été rassurante, même si elle ne nous a pas permis de devenir médecin ou pompier professionnel, elle offre un cadre et les grandes lignes à suivre en cas d’étouffements ou de perte de connaissance d'un nouveau-né. 

Petite précision, cet article n'est pas à but médical, il ne remplace en aucun cas l'avis d'un médecin ! Les sources utilisées sont ameli-direct.fr ainsi que les informations transmises lors de l'atelier. Pour chaque situation exposée, vous trouverez une vidéo en lien démontrant les gestes exactes à prodiguer à l'enfant en difficulté. 

Bébé a de la fièvre, que faire ? 

Tout d'abord, il est bon de savoir que la fièvre est un phénomène naturel du corps pour lutter contre les infections. Cependant, tout nourrisson de moins de 4 mois ayant de la fièvre doit être immédiatement conduit aux urgences. Si, l'enfant est plus âgé que 4 mois, il est important de consulter si la fièvre persiste plus de 48 heures.

  1. Munissez-vous d'un thermomètre électronique rectal pour prendre la température de votre bébé. Elle est normale si elle varie entre 36,6°C et 38°C.
     
  2. Hydratez-le davantage, si vous l'allaitez, augmentez le nombre de fois que vous lui donnez le sein.
     
  3. Découvrez-le légèrement et ne chauffez pas trop sa chambre. 

Retrouvez dans la vidéo de la Maison des Maternelles, la conduite à suivre lorsque votre enfant a une fièvre

Le premier geste pour sauver la vie de votre enfant : appelez le 15 !

Avant toute manipulation, le premier geste est de composer le 15 afin qu'ils interviennent le plus rapidement possible. Si vous êtes plusieurs lors de l'accident, une personne peut se charger d'appeler le SAMU pendant que vous effectuez les premiers gestes de secours. 

Si vous êtes seul-e, essayez de garder votre calme et prenez votre téléphone tout en gardant votre enfant à votre portée. Mettez votre portable sur haut-parleur et posez-le à côté de vous, veillez à ce que votre interlocuteur vous entende suffisamment pour vous comprendre. 

Afin de ne pas perdre de temps, vous devez fournir au SAMU les informations suivantes : votre nom, prénom, l'adresse à laquelle vous vous trouvez, ce que vous voyez et/ou a été vu, votre numéro de téléphone, ce que vous avez fait et vous allez faire. 

Que faire en situation d’inconscience chez un nourrisson ?

Vous constatez que votre enfant est inconscient.

  1. Contactez immédiatement le 15. 
  2. Vérifier qu'il a bien perdu connaissance : parlez-lui, touchez-le, faîtes des bruits qu'il n'a pas l'habitude d'entendre comme taper dans vos mains en se rapprochant de son visage.
  3. Approchez votre oreille de son nez et de sa bouche afin de vérifier sa respiration sur 10 secondes ainsi qu'examiner s'il n'a pas de corps étranger dans la bouche. 
  4. Il respire. Mettez-le en position latérale de sécurité (PLS) dans vos bras, il n'y a pas de côté en particulier à respecter. Essayez de garder votre calme en attendant l'arrivée des secours. 

Comment réagir en cas de crises compulsives d'un bébé ?

Si votre nourrisson est victime de spasmes ou tremblement, il est essentiel d'appeler directement le 15. 
Patientez que la crise passe en le protégeant de toutes blessures, ensuite procédez de la même manière que ci-dessus lorsqu'un enfant est inconscient. 

Dans la situation suivante, le nourrisson est inconscient et ne respire plus : il est en arrêt cardiaque

Regardez si vous êtes à proximité d'un défibrillateur. Si oui, récupérez-le, ouvrez-le et disposez-le à côté de vous. Ils sont disponibles dans les lieux publics. Appuyez sur le bouton "ON" et suivez les instructions vocales. Si le défibrillateur n'est pas muni d'électrodes pour bébé, disposez-en un sur la poitrine du bébé et l'autre dans le dos. Le défibrillateur ne remplace pas le massage cardiaque cependant, il ne faut l'éteindre sous aucun prétexte, les secours s'en chargeront. Attention : une fois appliqués, vous ne devez plus toucher les patchs, le bébé doit être sec, à l'abri de l'eau et de la pluie.


Comment faire un massage cardiaque à un nourrisson ?

  1. Positionnez l'un de vos doigts au centre de la poitrine du nourrisson au niveau des dernières côtes, il sera votre repère pour placer deux autres doigts au-dessus. 
  2. Enfoncez vos doigts d'environ 4cm, ce qui représente 1/3 l'épaisseur du corps du bébé. Procédez à 30 compressions à un rythme très soutenu. 
  3. Après, placez votre bouche sur le nez et la bouche de l'enfant, faîtes lui deux bouche-à-bouche+nez en lui envoyant de l'air.  
  4. Refaire ces actions en boucle jusqu'à l'arrivée du samu. 

Retrouvez les gestes à adopter en vidéo pour la séquence : enfant inconscient en arrêt cardiaque. 

Quels gestes faire si un nouveau-né s’étouffe ? 


Votre bébé devient bleu, il suffoque, il n'émet plus de son ou encore ses yeux se révulsent. Une pièce bloque ses voies aériennes, vous allez procédé de la façon suivante : 

  1. Téléphonez au 15.
  2. Regardez dans la bouche de votre bébé si vous voyez l'objet.
  3. Placez votre enfant à plat ventre sur votre bras, vos deux doigts sur la commissure de ses lèvres et sa tête vers le bas. 
  4. Avec le talon de votre main, tapez 5 fortes claques dans son dos entre ses omoplates. Si rien ne se produit suite à cette action. 
  5. Retournez votre enfant face à vous, enfoncez cinq fois vos deux doigts dans son sternum de façon profonde. Si ça ne fonctionne pas. 
  6. Recommencez le cycle du dos et du sternum jusqu'à expulsion de l'objet ou l'arrivée des secours. 

Visionnez la vidéo en lien en cas d'obstruction totale des voies respiratoires d'un bébé

Que faire si un nourrisson a du mal à respirer ?

Lorsque votre bébé a une obstruction partielle des voies respiratoires, cela veut dire, qu'il peut encore respirer ou emmèttre un son, cependant vous constatez une gène importante. 
Dans ce cas, votre première action est d'appeler le 15, ensuite prenez votre enfant à la verticale dans vos bras mais ne faites aucune manipulation. En effet, tant qu'il respire, il vaut mieux rien entreprendre pour ne pas risquer l'obstruction totale. 
 

Photo by Colin Maynard on Unsplash

Rédigé et publié par Léna le 14/11/2017 sur le blog lecaninole.fr