Comment faire une cure détox et purifier son organisme ?

Comment faire une cure détox ?
Avec une vie qui va à 100 à l’heure et dans laquelle il faut savoir mener de front sa carrière professionnelle tout en prenant soin de sa famille, de ses amis et de son foyer, on n’a pas toujours le temps de s’occuper de soi comme on le devrait.

On mange des plats préparés industriels rapidement réchauffés au micro-ondes pour ne pas quitter son ordi, suivis de bonbons ou de gâteaux réconfortants, on reste assis la plupart du temps, on a toujours 10.000 choses en tête qui nous empêchent d’atteindre les fameuses 8 heures de sommeil (devenues un mythe pour beaucoup !), on boit de l’alcool ou on fume plus que de raison pour décompresser…

Accumulation de fatigue et stress

Bref, on ne se fait pas du bien ! Résultat, on accumule les toxines et le corps ne fonctionne plus de façon optimale. Le foie, les reins et les intestins sont encombrés et donc plus lents à effectuer leur travail sur le métabolisme. Fatigue, irritabilité, teint brouillé, manque de concentration, troubles du sommeil et alimentaires, la liste est longue

Si vous êtes dans ce cas de figure, une cure détox ne peut vous faire que du bien. En jus, en poudre, en gélules et même en patchs pour les pieds, les solutions sont variées et s’adaptent à vos besoins et à votre mode de vie. Et aussi à votre budget, car dans le domaine de la détox, on trouve de tout !

Après avoir testé quelques produits et lu des comptes-rendus d’utilisateurs, je vous ai fait un petit topo ci-dessous pour vous aider à faire votre choix.

Comment faire une cure détoxifiante à la maison ?

Cure détox à la maison : boire des jus fraisPour nettoyer votre corps sans l’agresser, il faut privilégier l’eau plate, le thé (vert de préférence), les tisanes, les jus de fruits et de légumes frais ou surgelés ou encore les soupes. Pour en tirer le meilleur profit, n’acheter que du bio ou du local garanti sans pesticides, sans colorants et sans conservateurs.

Évidemment, pendant cette cure détoxifiante, vous allez également ingérer des aliments solides. Il n’est pas question ici de faire une diète ou un jeûne dans le but de perdre du poids et de vous affamer. Vous pourrez manger à votre faim mais sans excès des fruits et des légumes, des viandes blanches et des poissons maigres (à remplacer par du tofu et autres préparations à base de soja de qualité pour les végétariens et les végétaliens), des céréales et des légumineuses.

Les matières grasses ne sont surtout pas à proscrire car le corps en a besoin mais on oublie les graisses saturées que sont les fritures, le beurre cuit, la crème fraîche et on remplace par des huiles végétales.

De plus, on opte pour des modes de cuisson vapeur ou on mange tout simplement cru. Les qualités gustatives et nutritionnelles sont ainsi préservées. La salière doit elle aussi être remisée le plus souvent possible au placard.

Pour aromatiser vos plats, assaisonnez-les plutôt avec des épices, de l’ail, de l’oignon, de l’échalote ou encore des herbes aromatiques telles que le basilic, la menthe, la coriandre, l’estragon, la ciboulette… 

Pour vous accompagner dans votre cure, n’hésitez pas à prendre des compléments alimentaires bien choisis mais faites attention aux arnaques ! Il y en a pléthore sur le Net. On vous promet des miracles mais au mieux on vous vend de l’eau et au pire…on ne veut pas savoir. Et si vous avez des questions, votre pharmacien se fera sûrement un plaisir d’y répondre.

Si vous êtes enceinte ou considéré(e) comme une personne fragile, demandez toujours l’avis d’un professionnel de santé avant de vous lancer.

Quels compléments alimentaires détox choisir ?

Produit français détox pour une cure sans risqueComme je vous l’ai dit précédemment, on trouve de tout dans le domaine de la détox. En premier lieu, je vous conseille de choisir des produits français. Pas par pur chauvinisme mais tout simplement parce que la réglementation française, sur ce type de produits notamment, est draconienne.

Pour obtenir le droit d’être mis sur le marché, de nombreux tests sont effectués et les composants sont tracés afin de se prémunir de tout risque.

Ensuite, je vous invite à être particulièrement attentif à la composition de la formule du produit. Ne choisissez que des préparations à base d’ingrédients naturels, si possible biologiques, qui ont fait leur preuve en terme de détoxification du corps tels que le radis noir, les alliacés, les queues de cerises, l’artichaut, le pissenlit, les agrumes, les choux, le poireau, le bouleau, le curcuma, la betterave, le cresson, etc.

Les compléments alimentaires dédiés à la détoxification de l’organisme se trouvent sous diverses formes, principalement en poudre à diluer dans de l’eau ou à saupoudrer sur ses aliments, en ampoules à avaler, en patchs pour les pieds ou encore en gélules. L’inconvénient de la poudre et des ampoules, c’est le goût ! Si on prend l’exemple du radis noir au petit matin, c’est vraiment pas l’extase pour les papilles. Et les patchs ne m’ont pas du tout convaincue.


La formule détox des laboratoires Enova

Pour ma cure détox, j’ai choisi les gélules car le mode d’administration est simple. Il suffit de les avaler avec un grand verre d’eau et aucun goût désagréable ne reste en bouche. Plus précisément, j’ai testé la FORMULE DÉTOX DES LABORATOIRES ENOVA.

Formule DétoxLe produit se présente sous la forme d’un flacon qui contient 60 gélules composées d’extrait de feuilles d’artichaut, de fenouil et de queues de cerise pour l’élimination et le drainage, de racine de radis noir, de racine de pissenlit et d’extrait de chardon-Marie pour l’élimination des toxines. Il est garanti sans OGM, sans gluten, sans lactose, sans stéarate de magnésium et sans dioxyde de titane. L’enrobage est d'origine végétale, il convient donc à tous les régimes alimentaires.

Il est conseillé de prendre 2 gélules au moment du déjeuner, un flacon durera donc un mois.

A la fin de ma cure détox et bien que ce n’était pas mon but premier, ma silhouette s’est allégée de 2 kilos. Il faut dire qu’en supprimant l’alcool, les gâteaux, la charcuterie et le fromage, ça aide bien ! J’ai surtout ressenti des bienfaits au niveau de la digestion même après un gros repas d’anniversaire auquel j’étais conviée et que je n’ai pas pu éviter. Je n’ai quasiment plus de petits boutons et je dois bien avouer que je dors beaucoup mieux.

Voir la formule détox

Depuis que je suis convaincue par cette cure détoxifiante, j’en fais 2 par an. La première en tout début d’année pour une remise en forme d’après les fêtes et juste avant l’été pour me sentir plus légère.


Que faire après une cure détox ?

Après une cure détox, on se sent plus léger, revigoré et plein d’énergie. Tous ces bénéfices si agréables pour le corps et l’esprit peuvent perdurer si vous mettez en place quelques actions simples dans votre vie de tous les jours et que vous continuez d’appliquer les règles de votre cure détoxifiante.

Sans aller jusqu’à la frugalité, il est intéressant de réduire ses portions alimentaires. Ainsi, les Japonais (et plus particulièrement ceux résidant sur l’île d’Okinawa réputée pour ses nombreux centenaires) pratiquent la technique du hara hachi bu qui consiste à stopper son repas à 80% de sa satiété.

Vous allez me demander : « Comment sait-on qu’on est à 80% de sa satiété ? » Je vous répondrai de la plus honnête des façons en vous disant que je n’en sais rien mais j’ai une astuce piquée chez les neurobiologistes.

D’après eux, manger dans une assiette plus petite qu’à l’accoutumée, de type assiette à dessert, va leurrer votre cerveau en lui faisant croire que vous ingérez une quantité plus importante que dans la réalité. C’est une technique qui semble avoir fait ses preuves notamment auprès des personnes cherchant à perdre du poids.

Pour conserver les bienfaits de votre cure détoxifiante, les quantités d’aliments ont bien évidemment une part importante dans votre bien-être et votre balance intérieure mais c’est surtout à la qualité des produits que vous mangez que vous devez porter le plus d’attention.

Privilégier une alimentation riche en fruits et légumes de saison (ou surgelés car les vitamines et les minéraux sont conservés), en protéines principalement végétales (céréales et légumineuses) et en moindre quantité en protéines animales (œuf, poisson et viande) et en matières grasses non saturées (huile d’olive, de colza, etc.) vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté.

Et pour se désaltérer, la seule et unique boisson indispensable au corps humain, c’est l’eau qu’on peut aromatiser avec du thé ou du café léger. Parmi ce qu’il est déconseillé pour être en bonne santé, on retrouve malheureusement tout ce dont on aime plus ou moins abuser comme les sucreries, les pâtisseries, la charcuterie, les fromages, les plats préparés, les boissons sucrées avec ou sans alcool, etc.

L’important également, c’est de ne pas culpabiliser parce qu’on a fait un écart. On reste humain après tout

Le plaisir joue une place primordiale dans notre bien-être et atténue le stress oxydatif qui nous surcharge. Dans l’idéal, il faut réussir à trouver son équilibre entre les préconisations de santé et les petits plaisirs. Si en plus, on réussit à faire de l’exercice physique, comme la marche ou la natation par exemple, environ 30 minutes par jour, on a tout bon car n’oublions pas que la transpiration fait partie intégrante du processus d’élimination des toxines.