Marion, future habitante de Tiny House et co-fondatrice de En Tiny Simone.

Marion, future habitante de Tiny House et co-fondatrice de En Tiny Simone.
Je me suis toujours sentie un peu nomade, et la Tiny House s'est imposée à moi comme une évidence : petit cocon mobile !

Portrait de Marion, future Tiny Houseuse et co-fondatrice du blog En Tiny Simone ! 

Qui es-tu ?

Hello ! Moi c'est Marion, j'ai 30 ans et j'habite à Vannes, dans le Morbihan (56), avec Mara et Nounours, mes adorables petits chats ! #miaou

Il y a cinq ans, j'ai créé l'entreprise Dynamo Néocom qui accompagne les professionnels dans la communication sur les Réseaux sociaux. Facebook, Twitter et Instagram, c'est mon dada !

Actuellement, je vis seule dans un appartement de 42 mètres carré. Après 18 déménagements (!), j'ai pris conscience que je me sens mieux dans les tout petits espaces, qui me donnent l'impression d'être dans un cocon, en sécurité et entourée de mes objets coup de cœur. Le fait d'avoir peu de place demande à se délester de certaines affaires inutiles ou peu importantes.

Depuis quelques années, j'ai initié une démarche de « déconsommation » et je m'en porte très bien ! Finis les achats compulsifs de petites (ou grosses !) futilités qui finissent au placard. Désormais, je réfléchis mes achats : « Ai-je vraiment besoin de cet objet ? » « Où ira-t-il dans ma Tiny House ? ».

Tiny House ? Parce que, oui, je vais bientôt vivre dans une Tiny !

Je me suis toujours sentie un peu nomade, et la Tiny House s'est imposée à moi comme une évidence : petit cocon mobile ! C'est pour moi. Les démarches sont en cours depuis le mois de juin. Je travaille avec l'entreprise Baluchon pour la conception de la Tiny et j'ai co-fondé le blog En Tiny Simone qui retrace toutes les étapes de ce beau projet.

Pourquoi et comment as-tu débuté ta démarche écoresponsable ? 

Avec cette belle aventure qui commence, me voilà donc lancée dans une démarche ecoresponsable ! Et ce n'était pas gagné d'avance...

Je n'ai jamais été vraiment « éduquée » à l'environnement. Quand nous étions petites, ma sœur et moi n'avons pas eu de sensibilisation à la protection de la planète (si ce n'est de ne pas laisser les lumières allumées en quittant une pièce...). Les questions d'écoresponsabilité, qui se posaient beaucoup moins à l'époque, ne me touchaient donc pas vraiment.

Désormais, c'est différent. Déjà, j'ai grandi (bon ok, je suis encore une petite fille au fond, tout au fond, mais bon). Avec l'âge (voilà que je parle comme une vieille dame !), j'ai pris conscience des enjeux écologiques et des défis de demain pour l'Humanité.

Mais ça serait mentir de dire que c'est ça qui m'a amenée à choisir un habitat alternatif...

La vraie raison, c'est l'envie de vivre une expérience inédite (1 an, 5 ans, 10 ans ?) : vivre avec moins dans plus petit.

Le reste suivra : moins de déchets, toilettes sèches, produits ménagers respectueux de l'environnement, moins d'emballages, compost...

Tout se met en place petit à petit, naturellement. « Green-life » en cours de téléchargement !

Quel impact a eu ta démarche ? 

Raisonner mes achats, tendre vers la déconsommation et vivre dans un espace moins « chargé » a un impact fort sur ma vie. Je me sens moins envahie d'objets en tout genre, moins encombrée psychologiquement, plus sereine, et finalement, plus Libre.

Le minimalisme est pour moi un art. Retirer est beaucoup plus dur qu'ajouter. La société de consommation nous a dévié de notre nature profonde.

Savoir sélectionner et réutiliser vaut plus pour moi aujourd'hui qu'acheter et renouveler. L'aboutissement de ma démarche sera de n'avoir autour de moi que des objets qui me plaisent vraiment et qui, de ce fait, auront une place de choix dans ma vie et ma Tiny House.

Mon entourage, habitué à mes petites expériences de vie en tout genre, suit tout cela avec attention et curiosité. Pour eux, je suis un peu un « ovni plein d'énergie qui vit plein de trucs un peu dingues ». Malgré tout, je pense qu'ils peuvent voir eux aussi que je suis devenue (un peu) plus calme... et ils ne s'en plaignent pas ! 

Le petit mot de Lecaninole. 

Merci Marion pour ce chouette témoignage rempli d'humour et bonne humeur ! Nous avons hâte de découvrir les plans de ta future Tiny House Baluchon ! 

Vous pouvez découvrir les superbes aventures des Simones, sur leur blog En Tiny, Simone, ainsi que sur leur page Facebook et leur compte Instagram. Vous n'avez pas fini de rigoler avec ces pétillantes demoiselles

Envie de lire plus de témoignages ? 

Rédigé et publié par Léna le 16/10/2018 sur le blog lecaninole.fr